iconeChoisir un fond d'écran

Citadelle

uploads/2012/12/fond-du-site-v33.jpg

Trou noir

uploads/2013/05/Trou-Noir.jpg

Astéroïdes

uploads/2013/05/Astéroïdes.jpg

Miranda & Tali

uploads/2013/11/Miranda-vs-Tali.jpg

Mass Effect Andromeda

gallery/wallpapers-mass-effect-andromede/mass-effect-andromeda-cover-game-informer-wallpaper-02.jpg
Références Mass Effect

Sources d’inspiration et références de Mass Effect – Les lieux

07/08/2013
18 commentaires

Après avoir vu les possibles sources d’inspiration et références des races et personnages, nous arrivons enfin sur le vif du sujet : les lieux. Dans cet article, nous avons regroupé des exemples d’oeuvres de la science-fiction ayant pu inspirer les lieux et les scènes de Mass Effect qui en découlent. Certaines d’entre elles ne font aucun doute, quand d’autres sont relativement incertaines. Quoi qu’il en soit, une fois de plus, vous verrez que Bioware a placé consciencieusement de nombreuses références dans des dialogues ou des noms pour rendre hommage à ces oeuvres qui ont servi de modèles (Star Trek revient très souvent, mais aussi Babylon V ou Star Wars).

Mettons rapidement de côté les références qui n’en sont pas vraiment, de nombreuses planètes et systèmes ont pour nom des dieu de la mythologie nordique (ex: Borr, Loki, Tyr et Asgard), de la mythologie grecque (ex: Elysium, 2181 Despoina, Omega et Artemis Tau), de l’Égypte ancienne (ex: Kalabsha, Bast, Anhur et Sobek) ou encore à la divine comédie (ex: Plutus, Farinata, Cacus et Antaeus). Ici, ce sont avant tout les références aux oeuvres fictives et aux personnages emblématiques de la science ou de la fiction qui vont nous intéresser. Bonne lecture !

Note : Présence de spoils évidente sur Mass Effect et les autres œuvres traitées.

 

 

Citadelle

Architecture : Cylindre d’O’Neill, Nasa ou encore Syd Mead

Avant toute chose, le concept de la Citadelle émerge directement de l’imagination de Gerard K. O’Neill, dans son livre Les villes de l’espace. Ce physicien américain a imaginé un modèle de ville du futur purement utopiste qui fut publié en 1974 dans une revue scientifique, ce projet est connu sous le nom de Cylindre O’Neill. La NASA et l’université de Stanford ont également imaginé le même type de plateforme avec le Stanford Torus, qui quant à lui vu le jour en 1975.

architecture-citadel-mead-stanford-oneill

Sydney Jay Mead est un designer industriel, principalement connu pour ses dessins de véhicules et d’architectures futuristes ainsi que pour sa participation à la conception de l’univers visuel de films tels que Star Trek, Blade Runner, Tron et Aliens. Ces dessins semblent également avoir contribué à l’élaboration des décors de la Citadelle, notamment à la boite de nuit « Chora’s Den » comme vous pouvez en juger :

syd-mead-chora-den-blade-runner

Stargate Atlantis, System Shock et Babylon V comme possibles sources d’inspiration

  • Le principe même de la Citadelle rappelle fortement la station Babylon 5 de la série TV éponyme : une station spatiale où se réunissent les différentes races de la galaxie, représentées par des ambassadeurs, afin de préserver la paix. Mais Babylon 5 comporte aussi une véritable ville où il y a du commerce, des criminels, des réfugiés, etc, le tout régulé par la sécurité. Tout comme les Secteurs de la Citadelle.
  • Dans Stargate, Atlantis est un vaisseau-cité construit par les Anciens datant de plusieurs millions d’années et qui possède approximativement la même superficie que Manhattan. Comme leur nom laisse l’imaginer, les Anciens disparurent (à cause des Wraith). Les humains découvrirent alors Atlantis des millions d’années plus tard. Enfin, Atlantis, tout comme la Citadelle, cache un bon nombre de secrets sur sa finalité.
  • Enfin, le jeu de science-fiction System Shock sorti en 1994 prend place dans une station spatiale s’appelant Citadel (en version originale de Mass Effect, elle s’appelle également la Citadel). Les similitudes s’arrêtent ici car le jeu fonctionne sur un principe complètement différent, mais il s’agit tout de même d’une coïncidence troublante.

Les références situées dans la Citadelle

  • Le café ‘Appollo’s Cafe’ de Mass Effect 3 est une référence à Battlestar Galactica (Appollo est le nom d’un personnage important de la série TV)
  • La boite de nuit « Dark Star » présent dans Mass Effect 2 pourrait être une référence au film de science-fiction Dark Star (1974), réalisé par John Carpenter. Il ne s’agit en tout cas pas d’une référence à la fameuse « Etoile Noire » de Star Wars, qui est connue sous le nom de « Death Star » en anglais.
  • Si Urdnot Wrex fait partie de l’escouade de Shepard lorsqu’il va parler au Général Septimus dans la boite de nuit « Chora’s Den », Wrex commente en disant « How did your kind ever defeat us? » et Septimus réplique « I may be drunk, Krogan, but you’re ugly. And tomorrow I’ll be sober. » C’est une référence à une phrase prononcée par Winston Churchill à l’attention de Bessie Braddock lorsqu’elle l’accusait d’être saoul.
  • Le nom de famille et le rôle du Captain Bailey sont une possible référence au personnage d’Elijah Baley, un personnage inventé par Isaac Asimov. Dans les livres d’Asimov, Baley est un inspecteur terrien chargé d’enquêter dans un New York futuriste.
  • Durant l’attaque de Cerberus sur la Citadelle, on peut voir un magasin qui s’appelle Snap, Crackle and Shock (mascottes des céréales Kellogs Krispies).
  • Dans Mass Effect 2, un marchand propose des jeux vidéo dont un certain Grim Terminus Alliance (GTA), et il réplique à ce sujet : « So what if you can capture and beat slaves? It’s just a game! » Il propose également le jeu « Galaxy of Fantasy », un jeu basé sur la mythologie turienne et qui compte 11 milliards de joueurs, une référence à World of Warcraft. Extrait vidéo.
  • Wrex fait également une autre référence dans le premier épisode, une pépite, car il emprunte carrément une phrase célèbre de Chuck Norris :

Le DLC Citadelle et sa pléiade de références

  • L’appartement de Shepard se trouve dans les Tiberius Towers. Une référence à James Tiberius Kirk, le personnage principal de Star Trek.
  • La scène de bagarre qui a lieu au bar du casino (avec Ashley Williams) est une réplique de la scène avec Luke Skywalker sur Tatooine dans le tout premier Star Wars. Illustration en vidéo.
  • L’utilisation de la brosse à dent de Samantha Traynor semble être une référence à la série TV Doctor Who et à son fameux gadget Sonic Screwdriver. Extrait vidéo.
  • Un galarien se trouvant dans la chambre froide du restaurant de sushi réplique par « Look, I only do eyes » en référence à Blade Runner. Extrait vidéo.
  • Le face à face entre Traynor et T’Suzsa rappelle étrangement l’une des scènes du film « Kill Bill » de Quentin Tarantino. Illustration en vidéo.
  • Lorsque Grunt est complètement éméché après la soirée, il somnole dans la douche tout en baragouinant de nombreuses références : « Who’s space cowboy ? Me ! » (l’animé japonais « Cowboy Bebop », le doubleur US de Grunt a également doublé Spike Spiegel dans cette série) ou encore plus facile « Are you talkin’ to me ? » (Taxi Driver, Robert De Niro). Extrait vidéo.
  • Le propriétaire du casino retrouvé mort dans son bureau s’appelle Elijah Khan, sans doute une référence au personnage Khan Noonien Singh de Star Trek.
  • Dans une salle d’arcade, un galarien évoque « We prefer elegant weapons, from a more civilized age. », une référence à une réplique Obi Wan Kenobi dans le premier Star Wars. Extrait vidéo.
  • Un jeu s’appelle « Shattered Eezo » et consiste à simuler des affrontements entre LOKI. C’est une référence à Shattered Steel, le premier jeu produit par Bioware en 1996.
  • Lors de la fête, Javik fait une référence au personnage Zod de Superman en répliquant « Is it time to rule the galaxy now? Kneel Before Javik! » Illustration dans Superman, puis dans Mass Effect 3.
  • Lors de l’affrontement entre Shepard et son clone, l’original lance une réplique faisant référence au film « Air Force One » avec Harrisson Ford. Le « Get off my plane! » devient « Get of my ship ! » (en choix pragmatique) comme l’illustre la vidéo ci-dessous. De plus, la scène semble être une référence au film « Le Retour de la Momie » qui comprend une scène quasi-similaire comme vous pouvez le voir dans cet extrait.

  • Lorsque les mercenaires de la Catégorie 6 débarquent dans le restaurant de sushi, ils prononcent la même réplique que lorsque le Joker fait son entrée dans le film « The Dark Knight » :


Eden Prime

Lorsque Shepard et son escouade retrouvent des survivants de l’attaque Geth sur Eden Prime. Le Dr Warren s’exclame « You’re human! Thank The Maker! ». « The Maker » est le nom d’un dieu dans l’univers Dragon Age. De plus, « Thank the maker » est également utilisé par C-3PO dans Star Wars. Extrait vidéo d’Eden Prime.


Novéria

Les Rachnis : les références à Alien pleuvent

Les Rachnis de Novéria se déplacent discrètement sous le sol et surgissent par surprise pour attaquer leurs victimes en leur transperçant le corps : il en va de même pour l’Alien. De plus, les scientifiques sur place expliquent qu’ils ont trouvé un œuf de Reine Rachni qu’ils ont fait éclore dans le but d’élever une armée et s’en servir comme armes biologiques. Malheureusement, ceux-ci sont plus intelligents que le pensent les scientifiques : ils finissent par s’échapper et font un massacre dans tout le complexe. Ces évènements sont quasiment identiques à ceux du film Alien, La Résurrection : la reine Alien est extraite du corps de Ripley et est gardée en captivité pour qu’elle ponde les œufs des Aliens et en faire des recherches sur eux. Là encore, ils s’échappent et font payer aux scientifiques le traitement qu’ils ont subi…

Autres références :

  • Lors de la séquence de purge neutron, Shepard réplique par « sic semper tyranis » pour tenter d’activer la procédure mais cela ne marche évidemment pas ! Il s’agit d’une réplique empruntée à John Wilkes Booth, le tueur d’Abraham Lincoln. Extrait vidéo.
  •  Sur le Peak 15, l’IV Mira apparaît et dit « It looks like you’re trying to restore this facility. Would you like help? » Il s’agit d’une référence à Clippy, l’assistant qui s’affiche sur Microsoft Office. La réponse pragmatique est : « Oh crap, a pop-up. » Extrait vidéo.
  •  Le manager du projet de la station de recherche Peak 15 se nomme Vladimir Savchenko, en référence à l’auteur ukrainien de science-fiction du même nom.
  • La scène de rencontre avec la reine Rachni s’est fortement inspirée d’une scène du film « Independence Day » paru en 1999 avec Will Smith comme acteur principal. La scène concernée se fait par ailleurs sans Will Smith mais avec le président et le scientifique sur la base de l’armée américaine, où est détenu un extraterrestre capturé. Jugez par vous même en visionnant le comparatif de cette image.

Féros

L’avant poste de colons sur Féros nommé Zhu’s Hope est une référence à Hadley’s Hope, une colonie humaine dans Aliens. A un moment de la mission, Shepard fait face au leader de Zhu’s Hope armé d’un pistolet, mais ce dernier qui est contrôlé par le Thorien parvient à reprendre temporairement le contrôle de son corps pour se suicider, une action qui rappelle beaucoup le suicide de Clark Terrell dans Star Trek II lorsqu’il n’est plus maître de lui. Extrait vidéo.

Lorsque vous parlez à l’IV dans la base d’Exogeni, vous découvrez les détails de l’expérimentation sur le Thorien ainsi que sa nature. On apprend alors qu’il s’agit du 28ème jour après la découverte de l’infection provoquée par le Thorien, qui transforma les des humains en zombie. En d’autres mots, Shepard et son escouade arrivent sur Féros… « 28 jours plus tard » !


Thérum

Lorsque Shepard se rend sur Thérum et libère Liara, une des répliques d’un Krogan semble être empruntée à Star Trek III, film dans lequel un Klingon répond à Kirk par « Exhilarating, isn’t it? » Extrait vidéo.


Astéroide X57

Dans le DLC « Turbulences à 900 000 pieds », il est possible de trouver une station de radio abandonnée. Celle-ci possèdent plusieurs slogans faisant des références :

  • « When the world seems hollow, we will help you touch the sky. » (Star Trek) en référence au titre d’un épisode intitulé « For the World is Hollow and I Have Touched the Sky » où l’Enterprise trouve un astéroïde qui s’apprête à entrer en collision avec une planète.
  • « Last, best hope for rock. » (Babylon 5) en référence à « Last, best hope for peace », le slogan de la station spatiale Babylon 5 .

Lieux des quêtes secondaires

  • Dans le premier Mass Effect, vous recevez un signal de détresse en provenance de Nepmos. Une fois sur place, vous devez prêter main forte à des soldats contre des rachnis. Cette mission semble être un clin d’oeil à Starship Troopers. La mission en vidéo.
  • Par ailleurs une autre mission qui a lieu sur « Unidentified Space Facility » (en version originale) vous amène à combattre de nouveau les Rachnis et mentionne une certaine Elena Flores. Flores est un des principaux personnages de Starship Troopers.
  • Une autre mission secondaire fait référence au film « Orange mécanique », en effet, le code qui est transmis avec le message de détresse, ACO 655321, représente « A Clockwork Orange » et le numéro de prisonnier d’Alex dans ce film.
  • La planète Amaranthine partage son nom avec une ville de Dragon Age Origins : Awakening. Un autre jeu développé par Bioware.
  • La planète Kobayashi est une référence au Kobayshi Maru, un simulateur d’entrainement pour les officiers de Starfleet dans l’univers de fiction de Star Trek. On peut notamment le voir dans le reboot de 2009 où seul Kirk parvient à réussir… mais en trichant !
  • La capitale de Terra Nova s’appelle Scott, une référence à Robert Falcon Scott, qui dirigea l’expédition Terra Nova de 1910. Terra Nova, c’est également le nom de la première colonie humaine dans Star Trek. D’ailleurs, dans cette fiction, le capitaine du vaisseau Enterprise qui découvre la planète s’appelle… Scott Bakula.
  • En scannant Yamm dans Mass Effect 3, vous recevez de nouvelles ressources de guerre avec la Special Ops Team Zeta, aka les Bridge Burners, un groupe d’ingénieurs légendaires reconnus pour leurs sabotages. C’est une référence aux Bridgeburnes de « Malazan Book Of The Fallen » (une série de livres fantasy), où ils sont également une unité de soldats très respectés.
  • Dans le DLC Léviathan, vous pouvez visitez une planète turienne nommée Triginta Petra. Triginta Petra signifie « 30 Rock » en latin et grec. 30 Rock est une série TV humoristique américaine.

Station Hérétique Geth

Si vous choisissez de reprogrammer les Geth hérétiques, Légion vous indiquera qu’une puissance de 1.21 petawatts est nécessaire, or il s’agit de la même puissance nécessaire à la Dolorean dans “Retour vers le futur” pour revenir au temps présent, à ceci près qu’il s’agit de gigawatts dans le film :


Illium

Ilium est l’un des noms désignant la ville antique de Troie, et le roman de Dan Simmons (« Ilium ») s’inspire du récit de l’Iliade d’Homère, en la transposant dans un univers futuriste.

La mission de loyauté de Miranda dans Mass Effect 2 prend place sur le quai 94, il s’agit du même numéro de quai que le Faucon Millenium dans Star Wars IV.

Dans le DLC du Courtier de L’Ombre, la poursuite en voiture volante sur Illium ressemble fortement à la poursuite qui a lieu sur Coruscante dans Star Wars : L’attaque des clones. Durant cette poursuite, de nombreux panneaux publicitaires sont des références, en voici deux exemples :

  • Une publicité reprend le slogan des Mastercards : « There are some things omni-gel can’t fix, for everything else… » (version originale : « There are some things money can’t buy. For everything else, there’s MasterCard. »)
  • Le numéro de prisonnier 24601 de Jack visible sur une affiche « Wanted » est une référence à l’oeuvre de Victor Hugo, “Les Misérables”.

Enfin, une fois la poursuite achevée, vous vous retrouvez dans « L’Azure », un endroit un peu spécial mais l’important n’est pas là. Un écran diffuse un show avec des asari danseuses dans une pièce composé d’un tapis assez spécifique et de rideaux rouges. Cette pièce est en fait une référence à la série TV « Twin Peaks » et à sa Red Room.


Bekenstein

Le nom de la planète a probablement été choisi pour faire référence à Jacob Bekenstein, ce professeur de physique théorique est l’un des fondateurs de la thermodynamique des trous noirs. Plusieurs références sont visibles au sein de la galerie d’art de Donovan Hock :

  • Un ogre de Dragon Age en statue. Extrait vidéo.
  • Un reste de la statue de la liberté lance une réplique de Kasumi « How did Hock get Lady Liberty’s head? Damn you Hock! », en référence à la « Planète des singes ». Extrait vidéo.

Kasumi et Donovan sont deux personnages récurrents de l’univers Dead or Alive, dans lequel ils s’affrontent également. Enfin, certains voient l’une des acrobaties de Kasumi comme un clin d’oeil à Assassin’s Creed. En effet, lorsqu’elle fait un saut quasi-similaire au saut de la foi des assassins, on peut voit des pigeons s’envoler en même temps, une marque de fabrique des Assassin’s Creed. Extrait vidéo.


Mars

Dans l’univers Star Trek, 2103 marque la création de la première colonie martienne, tout comme dans Mass Effect. La scène finale sur Mars semble s’être largement inspirée de la fin du film Terminator 3. Certains détails changent bien évidemment, mais sur le fond, on retrouve beaucoup de similitudes comme par exemple le fait que le Dr Eva ressort des flammes de son vaisseau et que son apparence humaine laisse place à sa « carrosserie » d’origine. Le plus simple est de regarder cette vidéo pour comparer :


Tuchanka

Wreav parle de se battre comme un Krogan, en version originale cela donne “Fight like a Krogan”, une référence placée par Bioware pour saluer la musique qui avait été crée par des fans en l’honneur du Commandant Shepard. Extrait vidéo.


Base du Courtier de l’Ombre

Le Courtier de l’Ombre s’adresse à Liara en lui disant : « You travel with many fascinating companions Doctor. » Une référence à la série Doctor Who et aux compagnons qui accompagnent le Docteur dans chacune de ses aventures. Extrait vidéo.


Gellix

Lorsque Shepard aide les ex-scientifiques de Cerberus à s’échapper, on peut entendre « The first transport is away.. » en référence à la scène sur Hoth dans Star Wars V où la même phrase est prononcée lorsque des vaisseaux rebelles parviennent à s’échapper :




Horizon

Lors de l’attaque des Récolteurs, un mécanicien que vous rencontrez d’un colon s’appelant Sten, une référence à Sten de Dragon Age.


Oméga

Un Vortcha rencontré sur Oméga parle du « Captain Gavorn », deux personnages de l’univers Dragon Age possèdent le même nom de famille, Vartag Gavorn et Dougal Gavorn. Extrait vidéo.

Lorsque vous rencontrez Aria pour la première fois, elle vous expose ses règles et le fameux « Don’t fuck with Aria », Shepard peut alors répondre « I like it. Easy to remember. » Cette réplique semble être une référence à « Pirates des Caraibes : Le secret du coffre maudit », dans lequel Jack Sparrow répond à Turner par «  I like it. Simple, easy to remember » lorsque ce dernier lui expose son plan. Illustration en vidéo.

Dans le DLC Oméga, on peut entendre le butarien Bray donner l’ordre suivant aux soldats d’Aria : « Lower the blast doors, Lower the blast doors ! », une référence évidente à Star Wars IV où des Stormtroopers demandent l’ouverture de portes « Open the blast doors, open the blast doors ! ».


Académie Grissom

L’académie pour jeunes biotiques doit son nom à Jon Grissom héros de l’Alliance, et ce dernier devrait quant à lui son nom à Virgil Grissom, un astronaute américain sélectionné par la NASA pour le Programme Mercury.

Dans l’académie, vous avez la possibilité de rencontrer de nouveau David Archer (du DLC Overlord). Il vous indique avoir hacké une armurerie contenant « Guns, Lots of Guns », soit la même réplique lancée par Neo dans Matrix lorsque celui-ci s’apprête à prendre d’assaut un immeuble où est détenu Morpheus.


Utukku

La mission de sauvetage des éclaireurs Krogans sur  Utukku semble s’être véritablement inspirée du second volet de la saga Alien… Lors de la mission, on progresse en croisant des sortes de cocons, d’œufs, qui se détruisent et lâchent des nuées lorsqu’on s’en approche ou qu’on les attaque. Cela rappelle immédiatement les oeufs des aliens qui lâchent les Facehuggers qui s’agrippent aux visages des humains pour pondre les embryons d’aliens.

Ensuite, on progresse essentiellement équipé d’un lance-flammes lors de cette mission, tout comme Ripley lorsqu’elle va se rendre à la ruche des aliens pour sauver Newt (là encore, ruche/nid Rachni…) Enfin, il y a aussi la Reine Alien/Rachni : plus grosse que ses semblables, celle-ci est prisonnière et ne sert qu’à pondre des œufs. On remarque enfin les Krogans prisonniers sur les parois par les rachnis, tout comme les humains lorsqu’ils sont capturés pour servir d’incubateurs pour les embryons d’aliens !

A l’issue de cette mission, Joker parachève le tout par une référence dont il est le maître :


Terre

Dès que le Normandy et toute la flotte de vaisseaux l’accompagnant arrivent face à la Terre, on peut voir un nombre impressionnant de séquences reprenant la fin de Star Wars VI : Le retour du Jedi. Rapidement, on retrouve dans les deux cas : une immense flotte faisant face à l’ennemi, une revue des troupes, un assaut frontal qui permet au Faucon Millenium/Normandy de rejoindre « discrètement » son objectif, un dialogue entre trois personnes en dehors de la bataille (Sidious, Vador et Luke / Homme Trouble, Anderson et Shepard), des personnages qui font face à l’endoctrinement (un endoctrinement totalement différent ceci-dit…), etc. Pour vous en rendre compte, le plus simple est de visionner cette image préparée pour l’occasion : Comparatif des fins de Mass Effect 3 et Star Wars VI.

Si vous romancez Liara dans Mass Effect 3, son dernier baiser prend fin dans un rêve où une épaisse lumière vient tout balayer. Cette scène rappelle la scène du baiser sur fond d’explosion nucléaire dans le film « Watchmen ». Illustration en vidéo.

On retrouve également plusieurs similitudes troublantes avec la fin de Matrix Revolution, notamment si on la compare avec la fin « Contrôle » de Mass Effect 3. Tout d’abord, Néo parvient tant bien que mal à rejoindre la ville des machines, il est gravement blessé et il a perdu Trinity dans sa quête. Il parcourt un couloir sombre où des arcs électriques sont omniprésents. L’Élu se présente ensuite devant ce qui semble être l’intelligence artificielle suprême des Machines et lui propose alors de le débarrasser de leur ennemi commun, Smith, en échange de la paix avec les humains. Il conclu donc un pacte avec l’IA qui dirige les machines et met ainsi fin à la guerre qui aurait pu conduire à « l’extinction de l’humanité », mais on ignore s’il survit.

Enfin, revenons sur Syd Mead (l’architecte), l’une des possibles sources d’inspiration de la Citadelle et de ses décors. Si on compare l’une de ses œuvres à un artwork de Mass Effect 3 censé représenté une base de l’Alliance, on remarque très rapidement d’importantes similitudes : les flore dans le bas de l’image, les grandes étendues d’eau ou encore ces tours immenses. Si cette base de l’Alliance n’est malheureusement pas visible dans le jeu, on peut voir qu’une nouvelle fois Bioware s’est fortement inspiré des travaux de Mead.

syd-mead-mass-effect-3-eath-alliance-artwork


Lieu inconnu (Epilogue de Mass Effect 3)

L’épilogue de Mass Effect 3 entre l’enfant et un adulte sur une planète indéterminée rappelle sensiblement la fin de Cloud Atlas (du livre en l’occurrence) où Zachri raconte ses aventures à ses petits-enfants, tout en contemplant la beauté des étoiles.


 

Simon N7

Créateur et administrateur de Mass Effect Universe. J'ai fait de ma passion pour le web mon métier. Grand passionné des films et séries américaines, j'espère voir prochainement le film Mass Effect se concrétiser !

Commentaires

Superbe article, moi qui pensait simplement y jeter un coup d’œil je me suis régalé (ouais je parle comme un snob maintenant !).
Super boulot Simon  :) bravo, certaines référence sont plus que flagrante  :o , il y en a aussi qui confirme ce que j'avais repérés en jouant mais dont je n'était pas vraiment certain.
Par contre, bonjour le spoil (l'ennemis qu'affronte Shepard dans le dlc Citadelle entre autres  ::) ) , tu devrais mettre une petite annotation en intro pour ceux qui ne l'on pas encore fait (si si, il y en a  ;) ).
Vraiment pas mal les références surtout celui de Novéria ça rappelle bien comme le dit avec le film Alien et j'ai pris un plaisir de le lire.  :)
Je tiens à rajouter que pour l'image de fin de l'épilogue, je ne pense pas que BioWare à voulu faire une référence à travers le paysage car la forêt que l'on voit provient d'un wallpaper acheté. Alors à moins qu'ils aient pensé qu'il y avait une référence là dedans à travers le lieu. Je parle bien sûr du lieu, pas du dialogue entre l'enfant et l'adulte ;)

Sinon très bel article. Certaines sources m'avaient échappé  ;D
Par contre, bonjour le spoil (l'ennemis qu'affronte Shepard dans le dlc Citadelle entre autres  ::) ) , tu devrais mettre une petite annotation en intro pour ceux qui ne l'on pas encore fait (si si, il y en a  ;) ).

Bah ça parait tellement logique aussi : à partir du moment où on s'attaque aux "secrets" de Mass Effect, c'est déjà qu'on connait la trilogie sur le bout des doigts, sinon on fait les choses à l'envers ::)

J'ai rajouté un message au début.
Bravo, super page de référence, ça à du être une tonne de boulot, pour la rédaction et les recherches ! En tout cas, le résultat est excellent.
Je tiens à rajouter que pour l'image de fin de l'épilogue, je ne pense pas que BioWare à voulu faire une référence à travers le paysage car la forêt que l'on voit provient d'un wallpaper acheté. Alors à moins qu'ils aient pensé qu'il y avait une référence là dedans à travers le lieu. Je parle bien sûr du lieu, pas du dialogue entre l'enfant et l'adulte ;)


Wallpaper acheté ou pas, ce n'est pas le lieu qui nous intéresse vraiment mais simplement la scène : un enfant parle à son grand père, il lui raconte des histoires sur les évènements passées, l'enfant demande une autre histoire...ils contemplent les étoiles. Et je l'ai trouvé tout seul en regardant Cloud Atlas la semaine dernière XD (tout content)
Super dossier encore une fois !

J'suis déçu de moi même d'être passé à côté de certaines références ! Notamment celle concernant Isaac Asimov ou encore celle de Légion/Retour vers le futur ...
Méchant Dobby ! >_<
Excellent article Simon °OO°
1,21 petawatt une référence à retour vers le futur ?

excusez moi mais le chiffre n 'est pas plutot 2,21 et non pas 1,21 ?  ???

preuve à l'appui :

Spoiler

merci de ne pas me frapper ni m'insulter  ;)  ;D

sinon bravo pour l'article très complet et détaillé ... travail de recherche plus qu'impressionnant

Poster un commentaire