iconeChoisir un fond d'écran

Citadelle

2012/12/fond-du-site-v33.jpg

Trou noir

2013/05/Trou-Noir.jpg

Astéroïdes

2013/05/Astéroïdes.jpg

Miranda & Tali

2013/11/Miranda-vs-Tali.jpg

Novéria

2015/03/Brian-Sum.jpg
Test de Mass Effect 3 : Leviathan

Test de Mass Effect 3 : Leviathan

29/08/2012
0 commentaires

La trilogie de jeux estampillés Mass Effect n’aura pas suffit à expliquer réellement qui sont les Moissonneurs, quelles sont leurs origines et la raison de leur existence. Bioware a donc jugé utile de proposer quelques révélations supplémentaires sur ces monstres de l’espace dans une extension vendue au prix de 8 euros. A noter que cette nouvelle aventure se joue avant l’assaut sur la base de Cerberus. Leviathan, c’est le nom de l’extension, vous plonge alors dans une quête effrénée vers le secret le mieux gardé de la galaxie. Mais cette nouvelle aventure vaut elle vraiment le détour ?

Cet article peut contenir quelques spoils, mais dans la mesure du possible, nous passons les moments clés de l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir par vous-même.

Tout commence par un mail d’un certain Docteur Bryson, ce dernier serait sur le point de découvrir des informations cruciales sur les Moissonneurs. Le commandant Shepard se rend donc dans le laboratoire de ce dernier sur la Citadelle. Un incident va alors se produire et Shepard doit  mener son enquête afin de trouver des traces du Leviathan à travers la galaxie. Le laboratoire du Docteur est rempli d’indices en tout genre sur les différentes recherches qu’il menait. IDA participe aux recherches, et n’oublie pas son humour si particulier.

Affrontement sur Mahavid

Vos premières découvertes vous emmènent vers Mahavid, un astéroïde exploité par TGES Mineral Works pour ces minerais. Rapidement, la musique oppressante vous indique que quelque chose de louche se trame sur cette station spatiale. Face à un bon nombre de réponses incohérentes, Shepard et son équipe comprennent enfin que les employés sont en fait endoctrinés… Cette mission n’est pas sans rappeler Féros ou encore Novéria du premier épisode. On remarque que l’ambiance a été travaillée, la mise en scène et la musique vous place dans une certaine immersion. Il s’agit avant tout de comprendre ce qui se passe sur cet astéroïde et de trouver une personne clé, l’action est peu présente même si l’étoile noire des Moissonneurs, une nouvelle arme extrêmement utile pimentera un peu la mission.

Jurassic Park

Votre objectif rempli, vous quittez cette plateforme minière pour revenir dans le laboratoire de Bryson afin de refaire le point sur votre avancé dans cette quête. Nos nouvelles informations nous amènent à aller sur Namokii afin d’analyser un site de fouilles et trouver une nouvelle fois une personne utile à notre objectif principal : trouver le Leviathan. On retrouve alors davantage l’action de Mass Effect 3, parfois un peu poussive afin de ralentir le joueur dans sa progression. Shepard est amené à grimper sur des batiments détruits par les Moissonneurs et à affronter quelques vagues d’ennemies. Cette mission reste la moins intéressante des trois excursions présentes dans ce DLC, d’une part parce que les décors ne sont pas vraiment dépaysants puis d’autre part parce qu’il ne s’agit en fait que d’un enchaînement de prétextes (un ascenseur en panne…etc) pour rallonger la durée de vie de l’extension. 

Le face à face tant attendu

De retour dans le Normandy, quelques coéquipiers peuvent réagir à chacune des missions effectués dans cette extension, mais ne dépassent généralement pas le cap de trois phrases. Après un dernier passage dans le laboratoire de Bryson, vous trouvez enfin la localisation du Leviathan. Enfin pas tout à fait, puisqu’il faut quand même scanner quelques systèmes pour déterminer la cachette de ce Moissonneur pas comme les autres…

Sur 2181 Despoina, vous atterrissez sur une des rares surfaces présentes sur cette planète envahit par la planète. Un fusil d’assaut M55 Argus vous attendra sur place et se révèlera grandement utile. Le ménage effectué, Shepard décide de plonger dans l’océan à l’aide d’un ADS Tritton (Atlas aquatique). Vous sombrez alors dans les ténèbres de Despoina, à plus de 3000 mètres de profondeur. Vous mettez finalement peu de temps à tomber face à la bête, le fameux Leviathan, lequel vous confiera quelques secrets sur les origines des Moissonneurs et sur leurs motivations. Comme on pouvait s’en douter, ces quelques minutes de dialogue représentent l’essentiel de l’intérêt de cette extension. Chaque phrase, chaque mot qui sort de la « bouche » du Leviathan est à écouter attentivement et à analyser, et il faut dire que ce dernier n’est pas toujours simple à suivre. La discussion achevée, vous remontez à la surface. Le Leviathan fait désormais partie de vos ressources de guerre (400) et vous pouvez repartir sur votre quête principale : sauver la Terre.

« Les ténèbres sont impénétrables. » Leviathan


 

La trilogie de jeux estampillés Mass Effect n’aura pas suffit à expliquer réellement qui sont les Moissonneurs, quelles sont leurs origines et la raison de leur existence. Bioware a donc jugé utile de proposer quelques révélations supplémentaires sur ces monstres de l’espace dans une extension vendue au prix de 8 euros. A noter que cette nouvelle aventure se joue avant l’assaut sur la base de Cerberus. Leviathan, c'est le nom de l’extension, vous plonge alors dans une quête effrénée vers le secret le mieux gardé de la galaxie. Mais cette nouvelle aventure vaut elle vraiment le détour ? Cet article peut contenir quelques spoils, mais dans la mesure du possible, nous passons les moments clés de l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir par vous-même. Tout commence par un mail d’un certain Docteur Bryson, ce dernier serait sur le point de découvrir des informations cruciales sur les Moissonneurs. Le commandant Shepard se rend donc dans le laboratoire de ce dernier sur la Citadelle. Un incident va alors se produire et Shepard doit  mener son enquête afin de trouver des traces du Leviathan à travers la galaxie. Le laboratoire du Docteur est rempli d’indices en tout genre sur les différentes recherches qu’il menait. IDA participe aux recherches, et n’oublie pas son humour si particulier. Vos premières découvertes vous emmènent vers Mahavid, un astéroïde exploité par TGES Mineral Works pour ces minerais. Rapidement, la musique oppressante vous indique que quelque chose de louche se trame sur cette station spatiale. Face à un bon nombre de réponses incohérentes, Shepard et son équipe comprennent enfin que les employés sont en fait endoctrinés… Cette mission n’est pas sans rappeler Féros ou encore Novéria du premier épisode. On remarque que l’ambiance a été travaillée, la mise en scène et la musique vous place dans une certaine immersion. Il s’agit avant tout de comprendre ce qui se passe sur cet astéroïde et de trouver une personne clé, l’action est peu présente même si l’étoile noire des Moissonneurs, une nouvelle arme extrêmement utile pimentera un peu la mission. Votre objectif rempli, vous quittez cette plateforme minière pour revenir dans le laboratoire de Bryson afin de refaire le point sur votre avancé dans cette quête. Nos nouvelles informations nous amènent à aller sur Namokii afin d’analyser un site de fouilles et trouver une nouvelle fois une personne utile à notre objectif principal : trouver le Leviathan. On retrouve alors davantage l’action de Mass Effect 3, parfois un peu poussive afin de ralentir le joueur dans sa progression. Shepard est amené à grimper sur des batiments détruits par les Moissonneurs et à affronter quelques vagues d’ennemies. Cette mission reste la moins intéressante des trois excursions présentes dans ce DLC, d'une part parce que les décors ne sont pas vraiment dépaysants puis d'autre part parce qu'il ne s'agit en fait que d'un enchaînement de prétextes (un ascenseur en panne...etc) pour rallonger la durée de vie de l'extension.  De retour dans le Normandy, quelques coéquipiers peuvent réagir à chacune des missions effectués dans cette extension, mais ne dépassent généralement…

8.2

/10

Conclusion

Conclusion : Comptez trois heures de jeu en difficulté normal et en prenant votre temps pour venir à bout du plus grand secret de la galaxie, le Leviathan. Leviathan propose une aventure importante dans la saga Mass Effect, même si le passage en question ne dure que quelques minutes. L'ambiance générale a été soignée et le retour aux bases, à savoir l'enquête plaira sans doute à un bon nombre de fans. On sent que Bioware a tout de même tiré un peu sur la corde pour rallonger la durée de vie du jeu, sans pour autant nous apprendre quelque chose, jusqu'au moment où Shepard sombre dans les abysses d'un océan et rencontre le Leviathan. Une rencontre qui marquera les joueurs, tout comme le tête à tête avec Sovereign sur Virmire dans le premier Mass Effect, et qui alimentera encore quelques temps les débats sur les forums.

 
  On a aimé :
  • La durée de vie (3h environ)
  • La mise en scène
  • La modélisation des nouveaux protagonistes
  • La musique
  • Les révélations sur les Moissonneurs
  On a moins aimé :
  • La deuxième mission uniquement portée vers l’action et l’escalade
  • La naïveté de Shepard face aux endoctrinés
  • Les dialogues avec les coéquipiers hors missions un peu juste
  • Pas vraiment d’impact sur la fin du jeu (quelques phrases en plus face au catalyseur)

Durée de vie
Scénario
Plaisir de jeu
Mise en scène
Musique
8
Simon N7

Créateur et administrateur de Mass Effect Universe. J'ai fait de ma passion pour le web mon métier. Grand passionné des films et séries américaines, j'espère voir prochainement le film Mass Effect se concrétiser !