iconeChoisir un fond d'écran

Mass Effect 5 : Andromeda 2 ou suite de la saga Shepard ?

Bioware officialise le développement d’un nouveau jeu Mass Effect

En novembre 2020, l’officialisation du remaster de la trilogie Shepard s’est suivi d’une autre bonne nouvelle : Bioware a annoncé d’ores et déjà travailler sur un épisode inédit, que l’on nommera pour le moment Mass Effect 5. Cette information a été annoncée par le directeur de Bioware Casey Hudson :

Pendant ce temps, ici chez BioWare, une équipe de vétérans travaille sans relâche pour donner vie au prochain chapitre de la saga Mass Effect. Nous n’en sommes encore qu’aux prémices du projet et nous ne pouvons pas vous en dire plus pour le moment, mais nous serons heureux de partager notre vision avec vous dès que possible. Casey Hudson, directeur de Bioware

Cette annonce a été accompagnée par un premier artwork, puis rapidement par 3 autres qui ont été partagés dans un livre dédié aux 25 ans de Bioware. Ils sont présentés ci-dessous par ordre d’apparition. Ces 3 concept arts ont été seulement accompagnés du commentaire de Mike Gamble, le producteur de la saga Mass Effect :

« Dans la foulée du remaster tant attendu de la trilogie Mass Effect, BioWare prépare maintenant son retour épique dans l’espace. Une équipe de vétérans travaille d’arrache-pied à l’élaboration du prochain grand jeu Mass Effect. Attendez-vous à de nouveaux mondes étonnants à explorer avec des personnages mémorables portés par les choix et les conséquences, marque de fabrique de la série. »

« Il y a un incroyable univers historique dans lequel nous pouvons puiser, et beaucoup d’autres histoires à raconter », déclare le directeur du projet, Mike Gamble. « Nous nous concentrons sur la création de quelque chose de vraiment intéressant pour les fans ».

Les premiers artworks de ‘Mass Effect 5’

Analyse de l’artwork : Les deux personnages de droite sont en fait les silhouettes de Thane Krios et Mordin Solus dans le menu de sélection de personnages de Mass Effect 2 (preuve en image). Ils ont simplement été retournés et réutilisés pour cet artwork. Ce qui expliquerai pourquoi ils sont bien plus reconnaissables que les 2 autres personnages, qui ne laissent que peu d’indice quant à leur identité ou race. Il s’agit sans doute d’un tour de passe-passe pour créer plus rapidement l’artwork.

Le vaisseau ne représente aucun vaisseau connu de la saga, à commencer par le Normandy ou le Tempête. Point intéressant, il semble plus réduit que ces 2 derniers vaisseaux, et surtout il est équipé de canons lourds qui tranchent radicalement avec la philosophie du Tempête de MEA qui n’était pourvu d’aucun armement. Plus d’infos sur cet artwork.

Analyse de l’artwork : cette image nous renvoie vers 2 théories :

  • Première possibilité : Saga Shepard – elle peut représenter la construction de nouveaux relais cosmodésiques après la fin de Mass Effect 3. Le style général rappelle fortement les structures de l’Alliance (Terre). La mention MR7 nous dirige également dans ce sens, c’est typiquement le code propre à l’Alliance comme avec les forces spéciales « N7 » ou le Mako « M35 ».
  • Deuxième possibilité : Saga Ryder – il s’agirait de la construction de relais cosmodésiques pour faciliter l’exploration au sein d’Andromeda. Cela aurait du sens sur le principe… même si on imagine difficilement comment les colons d’Andromeda pourraient avoir les ressources matérielles et « humaines » pour réaliser un tel ouvrage.

Analyse de l’artwork : A première vue, ce décor rappelle fortement les structures liées aux Reliquats : la cité Khi Tasira et les caveaux reliquats. Mais, le style évoque également la civilisation prothéenne.

Analyse de l’artwork : Sur ce concept art, on retrouve le vaisseau présent sur le premier artwork dévoilé lors du N7 Day. On distingue plusieurs personnages dont sans doute : un humain au premier plan, une quarienne au second plan et probablement un drell au troisième plan.

Les personnages se dirigent vers une sorte « caveau » qui nous rappelle forcément le concept des caveaux reliquats de Mass Effect Andromeda.

Quand et où a débuté le développement de « Mass Effect 5 » ?

Déjà fin 2019, un article du site Kotaku avait vendu la mèche en annonçant que Bioware Edmonton (Canada), le studio Bioware principal et qui a créé la trilogie Shepard, travaillait sur Mass Effect 5. Cette information a été officialisée un an plus tard en novembre 2020. Une équipe de « vétérans » travaille sur le projet. Concernant les fameux « vétérans » chargés de ce nouveau jeu, en plus de Casey Hudson (directeur de Bioware), on sait également que Mike Gamble est une nouvelle fois le directeur de projet du prochain jeu.

En projet depuis au minimum fin 2019, le projet pourrait donc avoir avancé de manière significative… mais c’est sans compter sur 2 autres projets majeurs qui occupent les équipes de Bioware :

  • Le remaster de la trilogie Shepard prévu pour le printemps 2021, qui a visiblement au moins demandé plusieurs mois de travail selon le directeur de Bioware, Casey Hudson.
  • Dragon Age 4, qui n’a pas montré de signes d’avancement encourageant depuis un teaser en décembre 2018. 2 ans après, toujours aucune date de sortie ou trailer donnant le ton de cette suite.

Si on compare au développement de Mass Effect Andromeda, Bioware n’avait pas hésité à annoncer une suite dès fin 2012, l’année de sortie de Mass Effect 3. Mais il a fallu attendre 2015 pour voir le premier trailer puis 2017 pour enfin jouer au jeu. Moins de 5 ans ont donc séparé la première annonce de la sortie du jeu. Ceci dit, rien ne dit que le processus sera le même dans le cadre de cette suite.

Nouveaux locaux de Bioware Edmonton depuis 2019
Casey Hudson, directeur de Bioware et co-créateur de Mass Effect

Quel contexte pour ce Mass Effect 5 ?

Depuis 2018, Bioware a demandé à plusieurs reprises aux fans dans quelle cadre ils voulaient voir « Mass Effect 5 ». Sous-entendu que toutes les cartes étaient rebattues sur la table :

Mais globalement, toutes les premières informations ne nous permettent pas d’établir avec certitude le cadre de ce prochain jeu. Les artworks partagés ont le don de nous envoyer dans plusieurs directions… Quoi qu’il en soit, plusieurs options s’offrent à Bioware mais aucune n’est simple :

Une suite à MEA : Mass Effect Andromeda 2

Bioware pourrait alors assurer la suite des aventures de Ryder dans la galaxie d’Andromède, avec l’arrivée des autres races de la Voie Lactée : drells, quariens…qui sont restées bloquées lors du voyage dans l’arche manquante, l’arche quarienne. La fin du roman dédié à cette aventure prédisait une arrivée prochaine de cette arche sur le « Nexus ». De plus, la menace Kert devrait s’intensifier et nous aurions enfin un plus de révélations sur leur rôle, ainsi que sur celui des Jaardan.

Initialement, la saga Andromeda devait comporter 3 à 4 jeux, de multiples romans/comics, et même un film était de nouveau évoqué. Mais étant donné la réception critique et commerciale mitigée de ce 4ème épisode, qui a tout de même été à l’origine de la fermeture de Bioware Montréal, ne l’oublions pas, il y a fort à parier que Bioware ne prenne pas le risque d’offrir une suite à cette seconde saga. La réception du jeu avait tellement refroidi EA que le jeu n’aura finalement jamais eu de DLC solos.

Une suite à la saga Shepard

Plusieurs facteurs peuvent laisser penser que Bioware aurait tout intérêt à choisir cette voie : 

  • Le fait de lancer un remaster de la trilogie Shepard en 2020 pourrait être une volonté de relancer la saga Shepard, notamment en la faisant découvrir à des néophytes/plus jeunes générations de joueurs, avant de proposer un nouvel épisode faisant suite à Mass Effect 3.
  • La trilogie Shepard a été un immense succès commercial et critique. Elle bénéficie d’un important capital sympathie.
  • Cependant, il se pose toujours le problème de la fin de Mass Effect 3 qui de part ses 4 choix finaux met un frein à toute potentielle suite.
  • Cette possibilité est quoi qu’il en soit espérée par une importante partie de la communauté de fans (ce qui explique d’ailleurs la mauvaise de réception d’Andromeda : les joueurs étaient trop attachés à l’oeuvre originale, notamment à ses personnages). 

Une information intéressante est à prendre en compte : Casey Hudson. Il est le co-créateur de la saga Mass Effect et désormais actuel directeur de Bioware. Il avait quitté Bioware en 2014, alors en plein de développement de MEA, puis est revenu en 2017, quelques mois après la parution du jeu, pour reprendre les commandes du studio. Cela laisse penser qu’il ne portait pas MEA dans son coeur et qu’il soit revenu avec la volonté de redorer le blason de Bioware (c’était avant la douche froide d’Anthem…).

Lors du N7 Day 2019, il tweetait le message suivant : « Nous avons tellement d’idées que nous voulons mettre en place dans Mass Effect, tellement d’artworks que nous n’avons pas concrétisé, et tellement d’histoires à raconter« . Les artworks présentés étaient alors pour deux d’entre eux des artworks illustrant le Normandy du commandant Shepard. Difficile de dire si cette sélection était purement faire à titre d’exemple ou s’il s’agissait de sous-entendre qu’il comptait bien développer des idées non exploitées dans le contexte du Normandy et du commandant Shepard !

N7 DAY 2019 :

Les options inattendues 

Bioware pourrait tout aussi bien tirer un trait sur les options précédentes et se lancer dans un spin-off prenant place dans la Voie Lactée, avant les événements de Mass Effect 3. Mais il sera difficile de proposer une aventure aussi prenante que celle centrée sur les Moissonneurs ou les Kerts. Voici quelques possibilités :

  • En tirant un trait sur la présence des humains, Bioware pourrait s’offrir un choix bien plus large : guerre des turiens/galariens contre les krogans, guerre contre les rachnis ou encore guerre de l’éveil (Quariens vs Geth).
  • Les événements liés à la race humaine entre la guerre du Premier Contact et le premier Mass Effect mais elles semblent avoir une envergure trop peu suffisante au développement d’une nouvelle saga.
  • Un spin-off centré sur certains personnages de la saga comme le turien/membre du SSC Garrus Vakarian ou le drell/assassin Thane Krios. Une idée déjà évoquée furtivement par des cadres de Bioware mais qui a peu de chance d’aboutir.

Sur le papier, on ne voit pas comment l’une de ces options permettraient de proposer une expérience de jeu satisfaisante pour créer Mass Effect 5.