iconeChoisir un fond d'écran

Citadelle

2012/12/fond-du-site-v33.jpg

Trou noir

2013/05/Trou-Noir.jpg

Astéroïdes

2013/05/Astéroïdes.jpg

Miranda & Tali

2013/11/Miranda-vs-Tali.jpg

Novéria

2015/03/Brian-Sum.jpg

Les Moissonneurs

moissonneur-Codex

Les Moissonneurs sont une race de machines plusieurs fois millénaires très intelligentes et très puissantes d’origine extra-galactique. Ils réaparraissent tous les 50000 ans dans la Voie Lactée pour « moissonner » les différentes races ayant atteint un stade très évolué et ayant bâties des sociétés avancées. Les Moissonneurs résident dans le vide intergalactique, dans des espaces sans étoiles entre les galaxies. Ils y hivernent, en sommeil pendant des milliers d’années, avant de leur donner le signal de retour.

Le premier Moissonneur connu pour avoir communiqué avec la vie organique, a affirmé que les moissoneurs n’ont ni commencement ni fin. Même leur vrai nom est un mystère; « Moissonneurs » étant un nom donné par les Prothéens. Les moissonneurs ont également les créateurs originaux de la Citadelle et du réseau de relais cosmodésique. Ces constructions massives existent de sorte que toute vie intelligente dans la galaxie finirait par vivre et voyager d’une manière prévue par les moissonneurs.

En vidéo :

Les Moissonneurs sont le summum de l’évolution galactique dans Mass Effect. De fait, ils disposent d’une technologie bien supérieure à celle des autres espèces. Celle-ci  est mise en évidence non seulement dans les outils qu’ils utilisent mais également sur leur propre corps. L’aspect physique d’un Moissonneur est basé sur la représentation synthétique du corps de l’espèce à l’origine de leur création : les Leviathans, première race technologiquement évoluée de la galaxie aux pouvoirs télépathiques avancés.

Les Moissonneurs de classe Sovereign servent de cuirassés de deux kilomètres de long et bombardent les centres démographiques tandis que les Destructeurs (appelés ‘classes Destroyer’ au cours du jeu), plus petits, sont des unités d’assaut mobiles et de défense au sol de 160 mètres d’envergure. Les deux dernières catégories, les transports de troupes et les vaisseaux de traitements (centre de récolte de l’ADN moissonné) semblent ne pas avoir de conscience mais sont dirigés à distance par les Moissonneurs.

LE MYTHE

Mythe partagé par plusieurs cultures à travers la galaxie, les Moissonneurs furent jadis imaginés comme des monstres spatiaux qui dévoraient des étoiles entières. Les archéologues qui ont cherché la source de ces mythes n’ont rien trouvé de plus que le thème des démons affamés, commun à toutes les cultures primitives.

Bien que les informations fiables sur les Moissonneurs restent rares, la galaxie sait désormais que les Moissonneurs ne sont pas un mythe mais constituent une menace bien réelle et dévastatrice.


L’AUGURE

Le Moissonneur appelé « L’Augure » est réputé être le plus ancien et le plus grand de toute leur armada. Depuis les profondeurs de l’Abîme  il parvenait à contrôler les Récolteurs, une espèce de bipèdes insectoides, pour les envoyer tuer ou rassembler les Humains des colonies vulnérables. Les Récolteurs devinrent une des terreurs de la galaxie et furent responsable du meurtre de centaines de milliers d’individus.

Les survivants ont décrit le ton des menaces de l’Augure, qu’ils entendaient à travers les Récolteurs pendant les attaques, comme viscéral et terrifiant. Les renseignements de l’Alliance sont parvenus à identifier l’Augure comme étant un des Moissonneurs dirigeant l’attaque contre la Terre.


SOVEREIGN

Vaisseau-amiral du Spectre renégat Saren Arterius, Sovereign est un cuirassé d’une puissance sans commune mesure.Long de deux kilomètres, Sovereign était, croyait-on, alimenté par un noyau géant d’élément zéro, la seule source d’énergie assez puissante pour arracher une telle masse à la gravité d’une planète.

Lors de la guerre d’Eden Prime, le vaisseau déchaîna son incomparable force de destruction, laissant la flotte concilienne incapable de riposter. Doté d’un navire amiral d’apparence indestructible et d’un équipage de Geth et de Krogans dévoués à sa cause, Saren parvint presque à anéantir ses ennemis. Seules la bravoure et l’ingéniosité du commandant et de l’équipage du SSV Normandy réussirent à déjouer ses plans.

L’incroyable puissance de Sovereign donna lieu à d’étranges spéculations, largement diffusées dans les médias : le vaisseau aurait été envoyé par des envahisseurs extragalactiques ou était, à défaut de preuves photographiques concluantes, un robot géant d’un seul tenant. Certaines sources ont même soutenu que Sovereign était vivant. Ces conjectures, bien que dénuées de fondement, restent à ce jour encore vivaces.


VARIANTES DE MOISSONNEURS

  • Vaisseaux de ligne : les Moissonneurs de classe Sovereign, longs de 2km. Ils s’en prennent d’habitude aux cuirassés, aux installations défensives et aux centres industriels des civilisations organiques. Les experts pensent que les Moissonneurs ramassent une espèce à chaque cycle d’extinction pour créer ce genre de vaisseaux. Certains vaisseaux de ligne sont capables de lancer des petits drones équivalent à des chasseurs.
  • Destroyers : Ils sont longs de 160 mètres, existent en quantités incroyables et forment le gros de la flotte des Moissonneurs. Ils attaquent les croiseurs et les vaisseaux plus petits ainsi que les relais de communication et les centres de commandement ennemis. Les recherches tendent à prouver que les croiseurs sont créés à partir des espèces qui ne sont pas moissonnées pour faire des vaisseaux de ligne.
  • Transports de troupes : Ces vaisseaux transportent les zombis sur les planètes à conquérir et ramènent les organiques moissonnés vers les centres de traitement. Leur taille va de 200 mètres à 1 kilomètre mais, contrairement aux vaisseaux de ligne et aux croiseurs, ils ne semblent pas conscients. On pense que les Moissonneurs pilotent les transports de troupes à distance.
  • Vaisseaux de traitement : Aussi appelés vaisseaux-abattoirs, ce sont des centres mobiles de récolte d’ADN en masse. Comme les transports de troupes, ils semblent être pilotés à distance par des Moissonneurs conscients.

L’ENDOCTRINEMENT

L’endoctrinement des Moissonneurs est un mode de corruption intrusif des esprits organiques, une « reprogrammation » cérébrale impliquant le conditionnement physique et mental du sujet au moyen de champs électromagnétiques, d’émissions infrasoniques et ultrasoniques, entre autres méthodes subliminales. Le contrôle qu’exerce le Moissonneur sur le système limbique du sujet le rend hautement réceptif à la suggestion.

Les êtres organiques soumis à l’endoctrinement souffrent de maux de tête et de troubles auditifs. À mesure que le temps passe, ils se sentent de plus en plus « observés » et sont victimes d’hallucinations « spectrales ». À terme, le Moissonneur acquiert la faculté d’utiliser le propre corps du sujet pour encore amplifier ses signaux, alors manifestés par des voix « étrangères » dans l’esprit du sujet..

L’endoctrinement peut ainsi créer de parfaits agents clandestins. La suggestion exercée par un Moissonneur peut contraindre un sujet à trahir ses amis, à se fier à ses ennemis, ou à considérer le Moissonneur lui-même avec une révérence superstitieuse. Si la cible appartient aux hautes sphères politiques ou militaires, les conséquences en sont donc d’autant plus fâcheuses.

À long terme, les contrecoups physiques sont irréversibles. Les fonctions cérébrales supérieures s’atrophient et réduisent la victime à l’état végétatif. Un endoctrinement rapide est possible, mais la dégénérescence mentale est létale au bout de quelques semaines, voire de quelques jours. Un endoctrinement lent et patient permet d’en prolonger l’effet de plusieurs mois ou années.

 

Découvrez notre dossier : « Les Moissonneurs – Technologie et comportement »


Retourner sur l’index des races