iconeChoisir un fond d'écran

Le vice-président d’EA ne doute pas du retour prochain de Mass Effect

25/08/2017
19 commentaires

Le vice-président exécutif d’EA, Patrick Söderlund, était présent à la Gamescom qui s’est tenue récemment à Cologne. Les journalistes du site anglais GameReactor ont eu l’opportunité de le questionner quant à l’avenir de la saga Mass Effect, suite à l’annonce récente de Bioware qui nous révélait qu’aucun DLC Solo ne verrait finalement le jour pour Mass Effect Andromeda, marquant ainsi une période d’incertitude et d’inquiétude pour les fans de la saga.

Voici ce qu’il faut retenir de ses déclarations :

  • Il estime que Mass Effect Andromeda a été injustement critiqué.
  • Il trouve que c’est un jeu formidable et qui vaut vraiment la peine d’être acheté, tout en reconnaissant qu’il aurait pu être plus réussi.
  • Il déclare également qu’avec une base de fans si grande, le jeu compte beaucoup pour EA et Bioware, il ne voit pas donc pourquoi EA ne ferait pas une suite.
  • Il souhaite préparer la suite de manière réfléchie pour proposer quelque chose de pertinent. A ce titre, Casey Hudson (l’un des fondateurs de la saga, qui est revenu à Bioware pour en occuper le poste de Directeur Général) et son équipe devront déterminer un cadre pour la suite, un cadre pas encore décidé à ce jour.

Pour rebondir sur Casey Hudson, sachez qu’il a justement déclaré sur Twitter qu’il ne se voyait pas ne pas travailler à nouveau sur Mass Effect.

Des déclarations relativement encourageantes (et logiques) quant à l’avenir de la saga Mass Effect. Si Mass Effect Andromeda a déçu une majorité de la communauté de joueurs, on ne peut pas dire en revanche que le jeu soit un bide commercial au point d’empêcher toute production d’une suite des aventures de l’Initiative Andromède.

Il ne nous reste plus qu’à espérer que Bioware nous annonce la mise en production d’une suite dans les prochains mois, peut-être après le développement de Star Wars : Battlefront 2 et Anthem, donc courant 2018.

Simon N7

Créateur et administrateur de Mass Effect Universe. J'ai fait de ma passion pour le web mon métier. Grand passionné des films et séries américaines, j'espère voir prochainement le film Mass Effect se concrétiser !

Commentaires

Personne n'en douté, le tout est de savoir quand ?
Car plus le temps passe, plus j'ai l'impression qu'ils en parle de façon secondaires,

Alors est-ce une posture ou pas ?? Surtout que le moteur Frostbit est prêt
et le gameplay a plutôt fait l'unanimité,

ET si ils mettent trop de temps, ils pourraient perdre une grosse partie de leurs fans base
qui a deja attendu 5 ans ,

et avec des licences comme Beyond Good Evil 2 , ou encore Cyberpunk 2077
et même Anthems pourrais bien éclipsée l'intérêt pour ME,

A moins que Bioware tape très très Fort .
Mais bon c'est quand même une bonne nouvelle.
J'en pleurerais presque de joie... A force de le croire et de clamer sa confiance, mais de voir a coté certains posts aussi négatif sur la survie de la saga, ça commence a faire cogiter.  X_o Mais la... Je pousse un gros ouf de soulagement, et je regagne confiance envers les équipes de EA/Bioware...

Allez on se montre patient maintenant !!!  =D
en même temps si les journaleux poussaient pas à la déprime, on serait moins déprimés aussi.

A force de voir des titres plus ou moins comme celui-ci : "le flop MEA pousse EA et Bioware à ranger la licence au placard" ... Il y a de quoi tu ne trouves pas ?

Des titres d'articles de ce genre j'en ai vu pas mal quand même depuis quelques mois.
Ouais mais j'en ai marre d'être patient, on a attendu cinq ans pour un résultat dirons-nous très clivant. Le temps passe, je vieillis, bougez-vous les mecs je ne pourrai pas végéter éternellement sur mon canapé devant la console. Je risque d'être très pris par cet immonde jeu qui s'appelle la vie, avec ses PNJ agressifs et ses quêtes secondaires chiantes comme la mort (Bim les impôts) ^^
Et c'est la après avoir lu vos postes que je me rend compte c'est quoi être un vrai fan loyal d'une série de jeux vidéo!

Comme tous j'ai eu peur lorsque des sites disaient que la série était morte sans aucun fondement autre qu'une news qui disait ''no more single player DLC planned''. Ma réaction comme la plupart d'entre vous était ''ben voyons ils ne vont pas tué subitement une série qui a autant de potentiel comme Mass Effect car la réaction du dernier opus était plus négatif''.

Au final notre foi en la série était juste.
en même temps si les journaleux poussaient pas à la déprime, on serait moins déprimés aussi.

A force de voir des titres plus ou moins comme celui-ci : "le flop MEA pousse EA et Bioware à ranger la licence au placard" ... Il y a de quoi tu ne trouves pas ?

Des titres d'articles de ce genre j'en ai vu pas mal quand même depuis quelques mois.

Ce qui prouve qu'il faut pas tout prendre au pied de la lettre et attendre un communiqué plus officiel. Moi aussi j'en ai vu des articles comme ça, mais malgré ça j'ai préféré continuer d' y croire quitte a passer pour un naïf.  X_o

Comme a dit Wesker1984, il fallait avoir la foi...  =D
J'ai perdu ma foi en Escrocs & Assiociés depuis longtemps malheureusement. Une licence entre leurs mains meurt très vite.
Je pense que ME doit prendre une nouvelles direction, car celle de MEA n'est pas la bonne,
mais tout n'est pas à jeté non plus, mais honnêtement je l'ai fini 2 fois et depuis je n'y joue plus,

alors que la trilogie me fait toujours autant d'effet quand je lance n'importe quel épisodes,
Puisse la déesse nous accorder un nouveau titre, rapidement ! :)
ENFIN DES RÉPONSES !

Bon les gars, il faut rester très optimiste. Je suis un très grand amateur inconditionnel et défenseur de l'Univers Originel de Mass Effect.

Les informations communiquées par l'interview du VPE (Vice Président Exécutive ) de EA sont extrêmement riches de significations subtiles en sous-texte et de révélations et cette interview lève le voile de mystère sur ce qui c'est passé depuis de l'Original Cut chez BioWare.
Ces nouvelles viennent même beaucoup plus rapidement que ce que nous ne pouvions imaginer.

Je vous recommande de lire la version anglaise qui est extrêmement instructive. La forme et le fond de son éminemment subtil contenu ont des significations très particulières ... que le rédacteur de l'article semble avoir compris.

https://www.gamereactor.eu/news/585563/Patrick+Soderlund+sees+no+reason+not+to+return+to+Mass+Effect/
- - - - - - - - - - Début de l'article - - - - - - - - - -
EA's Executive Vice President Patrick Söderlund was in attendance at Gamescom in Cologne recently, and we couldn't resist talking to the man about all things EA, including Mass Effect: Andromeda. When we asked about his views on the franchise right now, and where it needs to go in the future, he had some very interesting things to say on the matter.

Paragraphe 1
"Well I think, my personal opinion is, I think that the game... I usually don't do this, but this is one of those places where I feel like the game got criticised a little bit more than it deserved," Söderlund said. "I think the game is actually a great game. Yes, we have to acknowledge the fact that there were some things that maybe we could have done better, absolutely, but as a whole, if you go in and you buy the game today with everything that's in it today, I believe that that's a game worth buying, personally. So that's the first thing I'll say."

Paragraphe 2
"The [second] thing I'll say is, for Mass Effect as a franchise, that has such a big fanbase, and you know I've seen people saying 'Oh, EA's not making another Mass Effect'. I see no reason why we shouldn't come back to Mass Effect. Why not? It's a spectacular universe, it's a loved [series], it has a big fanbase, and it's a game that has done a lot for EA and for BioWare.

Paragraphe 3
"What we need to be careful though of is, whenever we bring Mass Effect back again, we have to make sure that we bring it back in a really [relevant] way, and in a fresh, exciting place. That' my job, and that's Casey's [Hudson] job, and BioWare and the Mass Effect team's job, to figure out what that looks like, and that we don't know yet, but we will."

Would you agree that some of the criticism it got was unfair?

- - - - - - - - - - fin de l'article - - - - - - - - - -


À la première lecture rapide, rien de nouveau sous les étoiles de BioWare.
Le VPE n'annonce rien que nous ne sachions déjà. Il confirme peut-être, mais est-ce que la confirmation de ces informations est utile de sa part ? Je ne pense pas. Par ailleurs il dit qu'il ne fait généralement pas cela.
Alors pourquoi a-t-il dit et redit des banalités ?
Pourquoi fait-il ce qu'il ne fait généralement pas ?

Lors de lectures plus approfondies on remarque des détails très révélateurs : Tentative de décodage .


> Qui est Patrick Söderlund ?
https://en.wikipedia.org/wiki/Patrick_Söderlund
Patrick Söderlund est businessman au poste de Vice Président Exécutif ( VPE ) de EA depuis 2013 : donc après le départ des fondateurs de BioWare et la sortie du troisième acte de la trilogie. En aout 2016, il détenait 11 millions de dollars d'Actions chez EA.


> Le premier paragraphe
Pourrait être interprété comme étant le plaidoyer du VPE de défense logique de sa filiale et de MEA qui a été produit sous son règne. Il use d'une extrême prudence et partage ses avis très personnels. Il utilise uniquement le "JE".
Dans la première ligne il énonce 5 fois le "JE" : c'est étrange pour un VPE qui passe au nous quand il s'agit de reconnaitre les manquements du jeu ... Ok, le jeu est clairement perfectible mais acheter le quand même ...
L'emploi du "JE" pourrait signifier qu'il défend aussi son bilan personnel et donc sous-entend que MEA est un peu son Jeu, plus précisément le jeu réalisé sous son impulsion et sous ses directives en tant que VPE. Il a également la grande honnêteté de reconnaître publiquement les manquements de MEA.


> Le deuxième paragraphe
Peut être interprété comme une reconnaissance totale de la qualité Magistrale de l'Univers Mass Effect qui a été créé à l'origine entre 2003 et 2012 par BioWare Corp, par les Médecins canadiens et Casey Hudson, avant sa prise de poste de VPE en 2013.
De nouveau, il a l'honnêteté de reconnaître ces généralités qui sont connues de tous les fans de Mass Effect comme de toute l'industrie de Vidéo-Gaming.

Comment peut-on envisager 1 nano-seconde qu'EA abandonne le studio et la franchise les plus célèbres du monde du jeu vidéo qu'ils ont racheté au meilleur de leur forme et qui sont tous les deux en moins bonne santé 4 à 5 ans après le départ de leurs Fondateurs fin 2012 ?
Le VPE précise même que la trilogie a énormément apporté à AE et BioWare vraisemblablement en Notoriété et en Assise financière.

Lisant régulièrement sur le NET que les joueurs disent que EA à la fâcheuse habitude de détruire des franchises a succès par manque d'Humilité, dans le cas présent et tout particulièrement pour le Chef D Oeuvre Mass Effect Shepard, EA ne peut que faire son mena culpa, qui est fait de manière inédite au travers de ce communiqué émanant du VPE.


> Le troisième paragraphe
Commence par employer le "Nous" et mentionne que son travail est de s'assurer que la franchise Mass Effect fonctionne : ce n'est visiblement pas le cas avec MEA. Il reconnait ainsi son erreur stratégique à très lourdes et longues conséquences.

Info. 1 :
Partant de la connaissance public de la polémique sur l'Original-Cut et donc la sortie de l'Extended-Cut, après son arrivée au poste de VPE en 2013, il semble fortement probable qu'il ait contribué à gérer la crise de l'Original-Cut et, donc par la suite, orienté le futur de la franchise en donnant les lignes directrices pour MEA qui sont contenues dans cette phrase : "a really relevant way, and in a fresh, exciting place".

Info. 2 :
Il est bon de se souvenir que Fresh a été employé par M. Hudson lors d'une convention  (que nous trouvons sur Internet) en 2013 après l'extended Cut et le DLC Citadele, rassurant le public en disant que les fans allaient entendre parler à nouveau de Mass Effect dans les années à venir.
L'utilisation de Fresh à l'époque par M. Hudson, le directeur de projet de notre trilogie favorite, sonnait extrêmement faux et était très singulier, conférant un caractère désuet et poussiéreux à l'Univers Mass Effect dont le troisième opus venait de sortir, la franchise ayant reçu le plus de distinctions au monde …  quelle incohérente incohérence avec son extraordinaire travail.
Il est bon de rappeler que par essence même, Mass Effect ne peut pas être obsolète car cet univers a été conçu pour être Universel, sauf si on s'attache aux détails superficiels et on s'empresse de faire table rase du passé pour tourner la page et rebâtir quelque chose de nouveau en lieu et place de la Trilogie en utilisant la même fanbase.
Nous pouvons en déduire qu'à l'époque que le mot Fresh ne venait donc pas de M. Hudson qui aime trop son Univers Mass Effect, mais a été pulsé par le VPE.

Info. 3 :
Signification de la phrase "a really [relevant] way, and in a fresh, exciting place"
" RELEVANT " : (pertinent) pourrait assurer la cohérence et la transition du scénario avec la suite en parallèle de la saga ME et donc la création de l'Initiative Andromède qui a été ajoutée et raccordée le mieux possible dans la TimeLine sans être aussi cohérent que la Trilogie. Bien que juste, ce raccord en vitesse aurait du être bien plus profondit, expliqué et détaillé dans MEA pour le pas faire raccrochage de wagon à la dernière minute.

" FRESH " : pourrait avoir forcé un renouveau inutile et induit le passage en négatif de la trilogie, dont en voici des illustrations des possibles conséquences :
➢   IDA avec sa voix féminine irrésistible aux réflexions très pertinentes, philosophiques et métaphysiques est devenue SAM avec une voix masculine non mémorable et une manque de profondeur dont la valeur ajoutée est digne d'une simple IV.
➢   Le commandant Shepard avait une tenue noire par défaut alors que le Rider a une tenue blanche par défaut, même si il y a eu des ajustements par la suite avec la possibilité d'utiliser l'armure N7 du Père : quelle improbabilité quand on voie la carrure d'un agent N7 et celle du gringalet de fiston. Pour info, James Vega est un agent N6 qui a réussi l'épreuve du sacrifice qui lui vaut de passer à la formation pour être un N7.
➢   Esthétiquement le Mako et le Normandy ont été rafraichi pour donner le Nomad et le Tempête, visuellement réussis (des petits détails comme les portes du Nomad qui s'ouvrent et se ferment apportent un petit plus) mais sont largement insuffisants pour combler le fossé du contenu avec l'Univers originel.
➢   L'ambiance élégante, respectueuse comme l'immense professionnalisme et dignité qui se dégageaient de la saga Shepard on été remplacées par une atmosphère décontractée voir amateur de l'Initiative qui remplie faussement l'estompage souhaité de la dimension militaro-guerrière. La confrontation du mal et du bien est le fond du problème peut importe si que l'on soit habillé en rouge, vert, jaune ou violet. L'usage du Noir pour l'armure de notre Shepard véhiculait notamment discrétion, sobriété, professionnalisme, robustesse ...   
➢   Le caractère parfait des espèces de la trilogie et la fécondité créative des équipes ont été remplacés par la superficialité des nouvelles espèces et la plasticité des 2 espèces organiques comme la vulgaire copie de Boss reliquat ; ce downgrade est compréhensible quand on connaît le contexte de production du jeu est totalement inacceptable pour la franchise Mass Effect. La perte de la finesse du profil égyptien des Asari et de leurs élégance et distinction légendaires ; Le passage d'un ennemi défini, identifié, tangible, intelligent et terrifiant - les Moissonneurs - dont le premier dialogue puissant, profond avec Sovereign nous a tous subjugué, au Fléau amas d'énergie noire, intéressant certes, mais dont le concept n'a pas été assez développé. Qui était le véritable ennemi de l'Initiative ? Le nuage d'énergie Noir qui semblait intelligent dans le livre, étant revenu à la charge du Nexus pouvait être traversé dans le jeu par les navettes et le tempête.
➢   Le passage du meilleur Space Opéra Symphonique de jeu vidéo à une bande son non mémorable … 
➢   La volonté d'utiliser la génération procédural d'environnement pour se passer des créatifs : l'exemple par excellence de la fausse bonne idée  pour minimiser les couts de production du jeu vidéo et donc lui retirer sa substantifique moelle et son âme.

" EXCITING PLACE " pourrait suggérer la nouvelle Galaxie Andromède.

Donc "a really [relevant] way, and in a fresh, exciting place" semble être très vraisemblablement l'expression à l'origine du renouveau de l'Univers Mass Effect qui a orienté les lignes directrices de MEA. Ce dernier opus semble être la très perfectible réalisation l'idée du VPE, qui a le grand mérite de reconnaître comme étant son initiateur.
Ce dernier paragraphe peut très probablement signifier ce que le VPE aurait du faire en 2013 : écouter et collaborer les géniaux concepteurs de la meilleure  Trilogie vidéoludique mondiale et ne rien imposer. "On ne change pas une équipe qui gagne".


Pour finir

Sans jouer au Chaman Krogan, il est fort à parier qu'avant la fin l'exercice financier 2017 en cours qui se termine au printemps 2018, EA doive justifier MEA, qui n'apparaît pas dans le bilan de l'année 2016 qui c'est achevée en même temps de la sortie de MEA au printemps 2017.
- Pourquoi BioWare est dans cet état ?
- Pourquoi Casey Hudson n'a pas été placé directeur de BioWare et n'a pas succédé à Ray Muzika ?
Après les remaniements chez BioWare, il devrait donc y avoir des remaniements au niveau du Board du Conseil d'Administration d'EA : c'est ainsi que devraient évoluer les choses à ce niveau dans le futur, sans vouloir de mal personne.

Rappelons que Steeve Jobs a bien été écarté du Board d'Apple pour des raisons Politico-Artiscito-Cariero-FinancièreS alors qu'il était majoritaire en détenant plus de 50 % des parts de sa propre entreprise ; ce qui a valu à l'entreprise Apple de vivre sa pire période avant de rappeler le génie pour la sauver du naufrage...


Les très fortes demandes et attentes de jeux de très haute qualité l'emporte donc sur la quantité au contenu passable.
Les millions de simples et modestes joueurs ont donc bien plus de pouvoir sur le long terme qu'un unique VPE qui a plus de 11 millions de dollars de valeurs en actions.
Il ne faut pas oublier que sans les joueurs, il n'y a pas d'argent pour très grassement rémunérer les actionnaires et les membres du board de EA.
Le retour de M. Hudson est très heureux pour BioWare, pour les actionnaires d'EA comme pour nous les joueurs et les fans de Mass Effect.
C'est grâce à tous nos commentaires, ceux des joueurs et des fans, que M. Hudson est revenu. Nous avons donc le pouvoir de décider ce que nous voulons consommer. Donc, toute critique faite de manière fondée, respectueuse, logique et constructive est la bienvenue.


A présent, il faut nous armer de patience :
La Franchise Mass Effect est prise extrêmement au sérieux, bien plus que ce que nous ne pouvons l'imaginer.
Il y a eu un énorme raté qui a fait perdre 4 à 5 ans à tout le monde. Nous en sommes à la même situation qu'après la sortie de ME3.

Le gros enjeu à venir est sur quel support le deuxième cycle (ou la deuxième trilogie) de Mass Effect va sortir : PS5 et XBOX nouvelle génération ?
En attendant, nous avons la PS4 et la PS4 Pro et la XBOX et la X BOX X mais d'une durée de vie de 3 à 5 ans ...

MAIS ON NE PEUT TOUJOURS PAS JOUEUR AU MEILLEUR JEU VIDEO MONDIAL SUR LES PLATEFORMES ACTUELLES  !

C'est tellement absurde ... on croirait vivre au cauchemar. La réédition de la Trilogie semble être la prochaine étape incontournable.


PS :
Cet été dans ME2, j'ai découvert en éclatant de rire avec un Shepard Homme qui dialogue après chaque mission avec son équipage que Mordin pensait que je voulais le romancer et m'a rembarré, façon Krogan, alors que je tentais de courtiser la très difficile Miranda.

Ha... le Mass Effect de M. Hudson ... une mine véritable mine d'EZO.
c'est très intéressant ce que tu dis là, et ma première lecture de l'article m'avait fait la même impression que toi. Mais ça restait qu'une impression. Un VPE reste en VRP de sa marque.

En tant que VPE de l'éditeur du jeu, il ne pouvait vraiment pas venir dire : "Ce jeu est super ! les gens ne savent juste pas reconnaître un chef d’œuvre", ni même aller dire : "Ah oui effectivement, MEA est complètement raté ! On c'est complètement foiré de A à Z ! Ne l'achetez pas et si vous voulez on peut même vous rembourser." J'admets exagérer un tout petit peu.

Vu les critiques que le jeu c'est pris dans la tronche ; Avoir la décence de reconnaître que le jeu aurait pu être meilleur que ce qu'il a été à son lancement et dire en même temps que le jeu n'est pas un échec  c'est, quand même, la moindre des choses. Et puis quelque part c'est la réalité. Oui le jeu est bon, enfin disons qu'il apporte de bonnes bases, et puis il n'est pas moche même si franchement avec le moteur frostbite ils auraient pu faire mieux, mais il aurait du être beaucoup plus profond, mieux travaillés avec un contenu vraiment plus recherché.



Ceci étant, entre la polémique des fins colorées de ME3 et le départ turbulent de MEA, y a de quoi se poser des questions quand même sur la gestion de la licence par EA et pour le coup, je me pose des questions sur l'avenir de la licence.

Pourquoi ? Je fais parti de ceux qui trouvent que toutes les excellentes licences passées entre les mains d'EA (licences rachetées aussi) ont fini par être détruites pour être mises au placard. Pour le coup Mass Effect est une licence qui appartient à EA. Quand on voit que la même année de sortie de MEA on nous présente Anthem qui lui aussi sera une exclu Xbox alors que ME1 était lui aussi une exclu xbox avant de sortir sur PC, je me pose des questions. Tout ça étant en plus renforcé par le fait que le studio qui aurait du clairement être en charge de ce MEA a été employé sur Anthem et qu'à la place ils ont mis une équipe clairement pas à la hauteur pour un jeu bénéficiant d'un tel palmarès. Quand un jeu atteint des sommet de popularité il faut que ceux qui prennent le relais aient le niveau pour assumer autant d'attente et de qualité attendu.

Moi ça me turlupine, comme j'aime bien dire souvent. Je ne dis pas que la l'univers de Mass Effect va être forcément rangé au placard, je me dis juste que EA ne considère plus ME comme une poule aux œufs d'or.

Concrètement qu'est ce que je veux dire ? Juste que Mass Effect va devenir une licence quelconque qui aura droit à son jeu tous les 3 4 ans, mais dont la qualité ne va cesser de dégringoler ou stagner mais n'arrivera jamais au même niveau que la trilogie de Shepard.

L'excellent Dead Space à eu droit à deux opus supplémentaires dont le dernier en 2013 très faiblement apprécié par les joueurs (fans du 1) car trop orienté action et moins horreur (pour plaire à un plus large publique dixit la demande de EA) et comme il n'a pas atteint le but fixé des 5M de ventes, eh bien depuis plus rien. Le directeur de Visceral Games en charge du jeu à eu beau dire que même si DS4 (le jeu pas le voiture) était annulé ça ne signifiait pas que le développement ne reprendrait pas un jour... Mais une fois de plus : Depuis ... PLUS RIEN !

Alors bon, ça ne fait que 4 ans, rien ne dit que l'année prochaine durant l'E3 on ait pas une surprise avec un Dead Space Reloaded, mais là avec MEA, ça sent le déjà vu.

Alors oui, on a quand même eu droit à MEA. Je ne fais pas forcément de rapprochement, parce que clairement la licence Mass Effect est toujours rentable selon moi, mais ce dont j'ai peur c'est qu'on ne retrouve plus jamais les mêmes sensations qu'on a pu avoir en jouant à la trilogie et que finalement EA mette d'avantage de billes dans ANTHEM. Les attentes des joueurs selon les sondage que font les éditeurs régulièrement donnent les tendances des jeux à venir. Aujourd'hui tout semble tourner autour de l'open world. Ils ont essayé d'en faire un avec MEA, raté, mais pas d'inquiétude parce que BW Montréal arrive avec Anthem. Vous voyez ou je veux en venir ?

Finalement, la conclusion de tout ça, c'est que ça sent la pommade pour calmer les irritations , mais concrètement ça n'annonce rien du tout. Donc on est condamné à attendre d'avoir des news en espérant en avoir d'ici au moins 3 ans qui en générale le temps à attendre s'ils pondent une suite voir même s'ils partent vers autre chose. Au delà de 4 ans ça sentira le sapin.

Mais ce qui me fait rester confiant dans l'avenir de la licence c'est le retour de Casey Hudson. C'est pour moi la seule chance de revoir un ME un jour qui soit développé correctement. Donc malgré le fait que EA m'insupporte au plus haut point, je reste optimiste.

Poster un commentaire