iconeChoisir un fond d'écran

Citadelle

uploads/2012/12/fond-du-site-v33.jpg

Trou noir

uploads/2013/05/Trou-Noir.jpg

Astéroïdes

uploads/2013/05/Astéroïdes.jpg

Miranda & Tali

uploads/2013/11/Miranda-vs-Tali.jpg

Mass Effect Andromeda

gallery/wallpapers-mass-effect-andromede/mass-effect-andromeda-cover-game-informer-wallpaper-02.jpg

Armurerie : les fusils d’assaut de Mass Effect

Les fusils d’assaut sont les armes préférées des soldats : ils sont polyvalents, redoutables à moyenne portée, mais toujours utilisables à courte et longue portée (bien que les fusils à pompe et les fusils de précisions excellent respectivement dans ces deux derniers cas) Et pourtant, chaque fusil d’assaut est bien différent d’un autre, il convient donc de bien choisir son arme en fonction de la situation : certains sont plus lourds, d’autres plus puissants, d’une meilleure cadence de tir, etc…


M-8 Avenger

Un fusil d’assaut militaire conventionnel et polyvalent. Précis lorsqu’il tire de brèves rafales, mais redoutable en mode automatique. L’Avenger est efficace contre les blindages, les barrières biotiques et les boucliers. Sa conception modulaire et ses composants bon marché en font une arme privilégiée parmi les mercenaires et les groupes militaires. L’Avenger est reconnu pour sa résistance, sa fiabilité, ainsi que pour sa fiabilité d’utilisation et d’amélioration. Fabriqué par Elkoss Combine.

 

M-15 Vindicator

Le Vindicator est un fusil qui tire des rafales de trois balles. Très apprécié des assassins et des mercenaires d’élite, il est mortel à toutes les portées. Fabriqué par Elanus Risk Control Services pour le groupe de mercenaires des Soleils Bleus, le Vindicator est populaire dans les systèmes Terminus.

 

 

M-96 Mattock

Fusil semi-automatique à portée moyenne. Le Mattock est une arme hybride combinant la faible production de chaleur du fusil d’assaut et la puissance du fusil de précision. Les tireurs d’élite apprécient le gain de puissance par rapport à un fusil d’assaut pour venir à bout des cibles les plus coriaces. Son semi-automatisme n’est pas présenté comme un inconvénient mais plutôt comme un avantage, un choix délibéré qui empêche un soldat survolté de tirer sans viser.

 

M-76 Revenant

Le M-76 Revenant tire de nombreuses balles critiques en rafale. Il a une faible précision mais une grande capacité de cartouches thermiques, et possède une considérable puissance de feu. Cette mitrailleuse sur mesure fait appel à une technologie qui n’est pas encore disponible au grand public. En outre, elle est protégée contre la réplication par un dispositif avancé. A l’heure actuelle, seuls les chefs de guerre les plus fortunés et les plus influents peuvent se procurer le Revenant.

 

Fusil à impulsions Geth

Les fusils à impulsion Geth sont comparables à nos fusils d’assaut standard, sauf qu’ils jouissent d’un excellent équilibre, d’un recul faible et d’une précision élevée. Cette arme tire un flot rapide de munitions légères enrobées dans une enveloppe phasique qui augmente leurs dégâts.

 

 

Phaëton

Baptisée du nom d’un esprit turien de la création, le Phaëton est une mitraillette qui possède un excellent équilibre entre précision et puissance de feu. Chaque tir est amorti par des atténuateurs de recul dans la crosse, ce qui confère au Phaëton plus de puissance que les autres armes de la même taille, sans sacrifier la précision. Il est entièrement automatique, relativement léger et c’est l’une des armes préférées de l’infanterie turienne.

 

M-99 Sabre

Le M-99 Sabre est un fusil semi-automatique lourd, utilisé uniquement par les tireurs d’élites les plus expérimentés. Surnommé « Grosse ferraille » pour sa puissance d’impact, chaque M-99 Sabre est fabriqué sur mesure pour son utilisateurs, ce qui en fait l’une des armes individuelles les plus chères de l’Alliance.

 

 

M-55 Argus

L’Argus est un fusil puissant, très apprécié des officiers supérieurs du SSC. Très efficace à courte portée, son mode de tir permet d’économiser les munitions dans les combats prolongés. D’autres services de sécurité à travers la galaxie adoptent l’Argus comme arme de service, tant pour ses capacités d’intimidation que pour sa puissance de feu.

 

 

N7 Valkyrie

Après le carnage de la bataille de la Citadelle, les officiers de l’Alliance ont demandé un nouveau fusil pour leurs troupes au sol. Variante du populaire Avenger, le Valkyrie est devenu l’arme standard des nouvelles recrues. Très bien manufacturé, précis et puissant, ce fusil s’arrache au marché noir lorsqu’il est disponible.

 

Fusil à particules

Après la destruction des flottes de guerre de l’Empire prothéen par les Moissonneurs, la résistance Prothéenne fut obligée de développer des armes qui ne dépendaient pas de ligne de ravitaillement opérationnel. Le fusil à particules prothéens est un fusil d’assaut puissant et simplifié. Il peut faire feu sans cartouche thermique ou munition spécialisée. Les scientifiques de l’Alliance s’accordent à dire qu’il partage des caractéristiques communes avec les armes à particules des Récolteurs , même s’il a besoin d’un délai d’utilisation en cas de surchauffe. Synthèse technologique entre deux époques, le fusil à particules reste une arme mortellement efficace.

 

Fusil d’assaut Briseur

Le Briseur est une arme entièrement automatique qui sert plus de lance-grenade que de fusil, avec ses projectiles puissants qui explosent à l’impact. La cadence de tir augmente lorsque la gâchette reste enfoncée, ce qui peut être dévastateur si l’on arrive à conserver sa cible. Afin de le commercialiser en dehors de la zone démilitarisée krogane, le fusil a été adapté pour les autres espèces, mais le recul a tendance à déstabiliser les utilisateurs de plus petit gabarit. Les pro-Briseurs, quant à eux, aiment affirmer que les cibles de l’arme ont de bien plus grandes préoccupations que le recul qu’elle provoque.

 

Chasseur de Cerberus

Ces fusils Mattock automatiques modifiés par Cerberus ont vu leurs problèmes de recul résolus, si bien que l’arme est désormais stable. En revanche, la puissance des projections est légèrement plus faible. Cette arme est utilisée majoritairement par les troupes d’élite de Cerberus, entraînes à tirer utilement.

 

 

Fusil d’Adas anti-synthétique

Baptisée en hommage aux Quariens ayant perdu la vie lors de la guerre de l’éveil sur la planète Adas, cette arme électrique a été spécialement conçue pour les fusillades à moyenne et longue portée. les marines de l’Alliance contestent son appellation en tant que « fusil » au fait de l’absence de rainures dans son canon. Les Quariens ne s’encombrent pas de telles considérations, leur terminologie balistique ne possédant que très peu d’équivalents dans les langues humaines.

 

N7 Typhon

Le Typhon est une mitrailleuse légère munie d’un bouclier facial pour protéger le tireur contre les tirs à la tête. Sa puissance et son recul sont si célèbres qu’il inclut un réducteur cinétique de haute-technologie pour compenser sa tendance à lever le nez pendant le tir. Comme le réducteur cinétique essaie de limiter tout mouvement de l’arme, les francs-tireurs ne l’activent que lorsqu’ils sont à couvert.

 

 

Bombardier M-7

260px-ME3_Lancer_ASLe Bombardier M-7 est un objet de collection rare qui date d’un peu après la guerre du Premier Contact. Le Bombardier a été remis à neuf par un maître armurier inconnu, et sa vitesse de projection égale maintenant celle des armes d’aujourd’hui. Il est équipé d’un ancien système de génération de chaleur et n’a donc pas besoin de disspateurs. La plupart de ces armes de pointe d’antan ont disparu.

 

 

Fusil d’assaut de récolteur

L’arme de point des Récolteurs et le fusil d’assaut humain utilisent les mêmes principes, mais leurs composants organiques diffèrent nettement. La source d’énergie des fusils d’assaut récolteurs semble provenir d’un organe interne aux capacités biotiques ; les munitions ressemblent à des balles en émail métallique qui détruisent les boucliers ennemis avec une efficacité dévastatrice ; le système de ciblage automatique est un sac de nœuds incompatible avec la physiologie humaine, et peu efficace.

 

M-37 Falcon

Ce fusil de l’Alliance tire des mini-grenades de 25mm. Plus léger et plus précis que la plupart des lance-grenades, le Falcon utilise des munitions spéciales et des cartouches thermiques standards. Un kit de fabrication produit ces munitions. La seul limitation est donc le nombre de cartouches thermiques.

 

Lance-disques Chakram

Le lance-disques Chakram intègre un système interne de fabrication qui produit des disques légers entourés de traceurs holographiques. Les disques explosent au travers de l’ennemi. Les marques sur le canon de l’arme sont un code d’expédition créé par son fabricant, Ama-Lur Equipment. Le code avertit que l’arme doit être soigneusement assemblée, car elle contient des mélanges explosifs sous pressions extrêmement volatiles. C’est pour cette raison que le lance-disque Chakram requiert des cartouches thermiques : sans moyen de dissiper la chaleur causée par son processus de fabrication de disques, les circuits du fusil fondraient de façon spectaculaire.