Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Extranet - Connexion en cours...
[FanFiction Post-ME3] - Brave New World

Auteur (Lu 4700 fois)

[FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« le: 26 septembre 2012 à 00:59:01 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Salut à tous, fans de Mass Effect.
Pour ceux qui ne me connaîtraient pas encore, eh ben voilà : Aralakh, 19 ans, gamer et adepte de la fanfic.
Pour plus de détails, direction les présentations.

Je vous avais parlé d'une fiction de mon cru, la voici, tout du moins un synopsis pour le moment, en attendant le début (comptez deux/trois jours grand maximum, demain au plus tôt) car j'ai furieusement envie de partager mon aventure. Evidemment, vous vous en doutez, une fiction se déroulant à la suite de Mass Effect 3 comportera d'énormissimes spoilers, alors ne venez pas dire que vous n'êtes pas prévenu. Allez, sans plus tarder :

Synopsis

L'an 2186 après Jésus-Christ, sur Terre.
Tandis que résonnent encore cris et coups de feu dans les rues dévastées de Londres, théâtre d'une bataille meurtrière, une nouvelle aube s'élève au dessus des ruines. Des millions... Des milliards de morts jonchent la cité. Une civilisation entière a manqué s'éteindre et condamner toutes les autres au même sort.
Parmi les survivants, résistants et réfugiés découvrent avec stupeur que le conflit a cessé, que la guerre est à présent derrière eux. La rage du combat, la peur et la douleur bouillonnent encore dans le sang de toutes les espèces. Il n'y a plus de lois, plus d'ordre ni de code d'honneur. Toute forme de justice a été balayée. Où est la paix dans tout cela ?
La paix a un drôle de goût. La paix est une machine de deux kilomètres qui ignore les êtres fourmillant à ses pieds. La paix est un motif gravé indifféremment dans la chair et les gènes de tous, c'est un programme doué de sentiments et un sacrifice nécessaire. La paix, c'était Shepard.
La galaxie ne sera plus jamais la même...

Quelques semaines plus tard, une explosion titanesque ravage un camp de réfugiés à proximité de Paris. Lorsque les secours arrivent sur place, le seul être vivant restant est un destroyer moissonneur à peine endommagé. Le capitaine Cassandra Leigh, officier vétéran de l'Alliance, se charge de mener l'enquête...



Voilà, j'espère que ça vous plaît (personnellement, je sais pas comment l'interprêter mais je trépigne à l'idée de vous en montrer plus ! ^^). Je tiens à ajouter que cette fiction n'est pas une simple nouvelle. Non pas que j'ai quelque chose contre les nouvelles, simplement j'ai eu quelques idées, qui ont aboutis à cette histoire, et j'entends les explorer pleinement, pas juste les illustrer. Ne vous attendez donc pas à en voir le bout de sitôt ^^

Allez, à la prochaine ;D
« Modifié: 04 octobre 2012 à 14:29:38 par Aralakh »
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #1 le: 26 septembre 2012 à 09:25:13 »
 

Mirlina

  • Promise, You'll Return...
  • Ancien Spectre
  • Foudre Krogan
  • ****
  • 2680
    Messages
  • Réputation : 95/13
    • Voir le profil
    • Chez Florian Gautier
ça semble prometteur :)
J'ai fait une promesse.(Fiction romancée.)
Projet Phénix (Fiction hors de contrôle.)
Descendance (Fiction libérée.)


Retrouvez moi sur facebook
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #2 le: 26 septembre 2012 à 12:47:57 »
 

L1GHT N7

  • Radical Dreamer
  • Probatrice Asari
  • ****
  • 3545
    Messages
  • Réputation : 159/43
    • Voir le profil
Citer
une explosion titanesque ravage un camp de réfugiés à proximité de Paris. Lorsque les secours arrivent sur place, le seul être vivant restant est un destroyer moissonneur à peine endommagé

Ca fait un peu bizard de lire ça quand même  ;D

Ca a l'air prometteur en effet.
Et je suis curieux, contrôle ou synthèse ?  ;D
Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.

Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être

We find TRUTH in the bliss of SLEEP
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #3 le: 26 septembre 2012 à 14:33:33 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Merci vous deux :)

Et je suis curieux, contrôle ou synthèse ?  ;D
C'est vrai que ça aurait pu être plus clair, Synthèse ;)
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #4 le: 26 septembre 2012 à 14:40:22 »
 

L1GHT N7

  • Radical Dreamer
  • Probatrice Asari
  • ****
  • 3545
    Messages
  • Réputation : 159/43
    • Voir le profil
You did good son, you did good  ;D
Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.

Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être

We find TRUTH in the bliss of SLEEP
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #5 le: 26 septembre 2012 à 14:44:28 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Ha ha, je vais pas spoiler, mais ça ça reste à voir justement...

J'en profite pour préciser quelque chose. Vous vous en doutez surement, le principal protagoniste de cette Fic sera Cassandra Leigh. Bien sûr, quelques apparitions de héros connus sont à prévoir (peux pas m'en empêcher ! :-[ ) mais c'est vraiment autour de ce personnage et de son histoire (révélée en temps utile) que va s'articuler l'intrigue ;)
 

Re : Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #6 le: 26 septembre 2012 à 15:31:54 »
 

L1GHT N7

  • Radical Dreamer
  • Probatrice Asari
  • ****
  • 3545
    Messages
  • Réputation : 159/43
    • Voir le profil
Ha ha, je vais pas spoiler, mais ça ça reste à voir justement...
Ah bah heureusement que la fin de synthèse n'exclue pas tout conflit (à différentes échelles)  ;D
Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.

Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être

We find TRUTH in the bliss of SLEEP
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #7 le: 30 septembre 2012 à 20:59:50 »
 

Mirlina

  • Promise, You'll Return...
  • Ancien Spectre
  • Foudre Krogan
  • ****
  • 2680
    Messages
  • Réputation : 95/13
    • Voir le profil
    • Chez Florian Gautier
ça se fait désirer cette suite, pour deux/trois jours max <sifflote>
J'ai fait une promesse.(Fiction romancée.)
Projet Phénix (Fiction hors de contrôle.)
Descendance (Fiction libérée.)


Retrouvez moi sur facebook
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #8 le: 02 octobre 2012 à 18:36:21 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Ouais... :-[ Je suis du genre "à la bourre" comme auteur ::)
Bah, simple contretemps, pas de soucis, juste encore un peu de patience ;D

EDIT: Si tout va bien, vous aurez droit à un prologue dans la soirée ;)

PS : D'habitude je suis pas fan des prologues, ça fait effet de style inutile, mais là ça me paraissait nécessaire pour poser quelques bases :)
« Modifié: 04 octobre 2012 à 14:31:40 par Aralakh »
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #9 le: 04 octobre 2012 à 16:44:44 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Chose promis, chose dûe (en tout cas cette fois...) ! Voici enfin le prologue, bonne lecture ! ;)


Prologue

Les traits tirés mais les épaules droites, inébranlable, l'Amiral Hackett se tenait face à Cassandra, scintillant de la lumière bleutée caractéristique de tous les systèmes de communications par ansibles. Ce n'était, elle le savait, que par pure courtoisie, sans doute au regard de ses états de services, que l'impressionnant vieil-homme, probablement surchargé de travail, lui annonçait la nouvelle en personne.
-Plus que quiconque, poursuivit-t-il, je sais qu'il est parfois nécessaire de prendre des décisions difficiles, et compte tenu de notre situation actuelle, vous relever de vos fonctions en est une particulièrement lourde à assumer... Si cela ne tenait qu'à moi, vous recevriez médailles et amnistie, malheureusement...
-Ce n'est pas à vous d'en décider, termina Cassandra, je comprends.
Oui, elle comprenait. Elle était seule responsable de sa situation. Que l'Alliance ait eu recourt à ses services en temps de guerre n'effaçait en rien ce qui avait motivé sa radiation, huit ans plus tôt, pas plus que cela ne pardonnait ses autres erreurs. Elle savait tout-cela, pourtant il n'y avait rien, pas-même le fait que Steven Hackett en personne juge bon de s'en charger, qui puisse rendre facile le fait d'être mise au placard... Une nouvelle fois !
-Rendez-vous à Paris, on vous y attendra afin de mettre tout-cela en ordre. Vous conserverez les avantages relatifs à votre grade, mais pour le reste... J'imagine que vous êtes déjà au courant, Hackett terminé.
L'hologramme disparut, la laissant seule.
Cassandra Leigh avait grandi sur Terre. Née en 2142, à Paris justement, elle avait découvert en même temps que tous ses semblables la place minuscule que l'humanité occupait dans l'univers. Très vite, son fort tempérament et son goût pour l'action la conduisirent à s'enrôler dans l'Alliance, où en dépit de résultats remarquables, son manque de discipline devint très vite un problème majeur...
Lorsqu'elle perçut des bruits de pas dans son dos, la militaire fit volte-face, découvrant Hugh, le médecin de bord, sur le point d'engager la conversation :
-Capitaine...
-Pas maintenant, le coupa Cassandra.
Sans attendre de réponse, elle regagna la passerelle :
-Gale ! Appela-t-elle.
Le Second apparut presque instantanément à ses côtés.
-Capitaine ?
-Dites à Manuels de nous ramener sur Terre, vous prendrez le commandement du vaisseau dès que je serai à Paris. En attendant, je me retire dans mes quartiers, prévenez-moi lorsqu'on arrive.
-Bien madame.
Un flot de pensées bourdonnait sous le crane de Leigh, menaçant de le faire exploser à tout instant. Il fallait rapidement qu'elle s'isole du reste de l'équipage, et empaqueter ses affaires était le meilleur moyen de se vider la tête.
Bon sang, que pouvait-elle bien espérer ? Être graciée ? Bah, autant pisser dans un violon !
Non, elle avait su, dès qu'on le lui avait proposé, que réintégrer l'Alliance aurait des conséquences à long terme. Elle ne pouvait pas espérer s'en sortir aussi facilement vu la façon dont elle était partie la première fois... Mais quelle autre choix avait-elle ? Attendre la fin du monde ? Rejoindre Cerberus ? Rien n'aurait été différent, si ce n'est qu'elle aurait vécu moins longtemps.
Et puis, après-tout, elle avait participé à rétablir la paix. Cela jouerait sûrement en sa faveur...
Bah ! Quelle paix ?!
La galaxie n'avais jamais eu besoin des moissonneurs pour partir en guerre. Les races s’entre-déchiraient depuis plus longtemps que l'homme ne savait écrire, la victoire ne changerait pas cela. Elle saisit son miroir et fit mine de le ranger avec le reste. Elle retint néanmoins son geste, et leva l'objet à sa hauteur, muette.
À quarante-quatre ans, de nombreuses rides marquaient déjà son visage aussi sûrement que les nombreuses épreuves qui avaient parsemées sa vie. Le rarissime blond de ses cheveux prenait une teinte de plus en plus grisâtre. Chaque fois qu'elle se voyait, il lui semblait qu'une part de celle qu'elle était jadis s'en était allé. Mais ce n'était rien comparé au reflet qu'elle contemplait depuis la fin des combats.
Depuis la victoire, plus rien n'était pareil. Tout, absolument tout avait changé, dans la galaxie comme en chaque être vivant. Un ensemble de lignes scintillantes, aux reflets verdâtres, parcouraient la surface de sa peau comme un tatouage, dessinant un motif aux allures de circuit imprimé. Ce même vert brillait à présent faiblement dans le gris de ses yeux.
Tout cela n'était qu'un rappel constant de la victoire. De quoi en réalité ? Cassandra ne pouvait se résoudre à trancher. La promesse d'une paix durable entre synthétiques et organiques ? Le prix à payer pour la survie de tous ? La fin de la vie telle qu'elle existait jusqu'alors. Ce sacrifice n'était-il pas trop grand, ou bien l'auteur de cette transformation s'était-il inconsidérément pris pour Dieu ?
Soudain, une voix caverneuse, émise depuis les hauts-parleurs, la tira de ses réflexions :
-Capitaine, vous devriez venir voir ça.
-Qu'est-ce qu'il y a Gale ? Demanda Leigh.
-Je n'en suis pas sûr...
-Mais ça vaut le coup d’œil, déclara le timonier Manuels.
Cassandra rejoignit la passerelle au pas de course, s'attendant au pire. L'équipage avait les yeux rivés sur l'écran principal, qui retransmettait d'incroyables images.
La planète bleue, magnifique et meurtrie n'était que l'arrière plan d'un spectacle époustouflant. Parmi les épaves et autres débris résultant de la bataille, de gigantesques machines, les moissonneurs, se regroupaient à l'écart des flottes de l'Alliance et des races unies de la galaxie. Tel un immense essaim d'abeilles, ils n'étaient plus qu'une masse mécanique informe et grouillante.
Plus surprenant, seuls les engins de types destroyers semblaient se comporter ainsi. En réalité, Cassandra eut beau fouiller l'écran des yeux, il n'y avait pas trace des impressionnants vaisseaux de lignes, terrifiant et, disait-on, chacun siège d'une civilisation ancienne. Constituaient-ils le cœur de cette monstrueuse grappe de machines ? Nul sur le pont n'aurait pu le dire...
-Mais qu'est-ce que c'est ? S'écria un officier.
-Qu'est-ce qu'ils fabriquent encore ? Lança un soldat.
-Silence ! Ordonna Gale. Capitaine Leigh ?
L'ensemble de l'équipage se tourna vers Cassandra. Guère d'humeur à , celle-ci déclara :
-On va à Paris, point final. Restez aussi loin que vous voulez de cette chose, mais ne vous avisez pas de faire demi-tour.
Comme personne ne réagissait :
-Exécution !
Chacun retourna très vite à ses occupations. Le docteur Hugh se planta devant Cassandra.
-J'ai dis...
-Les ordres de l'Amiral ont préséance sur les vôtres Capitaine, du moins il me semble. Or c'est lui qui a ordonné, compte tenu des « bouleversements récents » dirons nous, que chaque officier responsable de l'Alliance subisse en priorité un examen médical approfondi.
-Hugh, je ne serai bientôt plus responsable de quoi que ce soit, fit remarquer Cassandra.
-Certes, admit-il, mais ce n'est pas mon cas. En temps que médecin de bord, je suis également responsable à plus d'un titre, et j'aurai besoin de votre aval pour mon propre examen.
-Oh...
Prise de court, Cassandra se résigna à suivre le docteur jusqu'à l'infirmerie du Barbarossa.
-C'est vraiment une bonne idée de pratiquer l'examen vous-même, demanda-t-elle.
-En pratique oui, je suis largement qualifié. Pour ce qui est de la paperasse, c'est parfaitement inutile, et c'est pour ça que j'ai besoin de votre approbation, (il ne put retenir un sourire) comme preuve de ma bonne foi.
-Voyez vous-ça, railla Cassandra.
Ils arrivèrent à l'infirmerie. Hugh vérifia sa tension, sa température, la couleur de sa langue, etc... Sous l’œil neutre de son Capitaine. Il en arriva très vite au plus important.
-Bien, veuillez approcher à présent, c'est presque terminé.
Il remonta l'une de ses manches tout en désignant un microscope sur l'une des tables. Sur son bras, des dizaines de lignes, comparables à celles de Cassandra, parcouraient la peau. Une incision avait été pratiquée au niveau du coude.
-J'ai observé en détail mes nouveaux tatouages high-tech, déclara-t-il. Sans rien découvrir qui sorte véritablement de l'ordinaire. Les lignes, si je puis-dire, sont aussi organique que le reste de la peau, si ce n'est qu'elles montrent certaines propriétés comme une résistance passablement accrue, rien de bien transcendant toutefois, et une légère phosphorescence. Là où ça commence à être intéressant, c'est au niveau de l'oeil.
-Et pourquoi-ça ? Demanda Cassandra.
-Parce-que j'ai toujours eu besoin de lunettes. Aujourd'hui, je vois parfaitement sans, et j'ai même dix sur dix à chaque œil.
Leigh resta un instant sans rien dire, puis demanda :
-Ce truc vous a... soigné ?
-Pas exactement, le terme exact, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce serait corriger. Ma vue était déficiente, ce n'était pas une blessure, mais une erreur génétique qui a simplement été rectifiée. Si vous voulez mon avis, les fabricants de lunettes vont vite devoir se reconvertir. Je n'ose pas trop y penser, en l'absence de preuves, mais je suis prêt à parier que de nombreuses maladies génétiques ont déjà totalement disparues grâce à... Ce qui nous est arrivé.
Cassandra ne commenta pas.
-Des effets indésirables ?
-Eh bien, si ce n'est d'un point de vue purement esthétique et donc totalement subjectif, non, aucun.
-Bon, ce sera tout ?
-Oui, je vous demanderai juste de signer ici.
Il lui tendit un dossier et un crayon, qu'elle s'empressa de lui rendre une fois l'affaire réglée.
-Bien, dit Cassandra. Vu qu'on a peu de chance de se recroiser, je vous souhaite bonne chance docteur.
-À vous aussi Capitaine, ce fut un honneur.
Leigh s'éloigna. Lorsque les portes de l'infirmerie se refermèrent derrière elle, la voix du timonier Manuels résonna dans tout l'appareil.
-Capitaine ! On a un problème ici !
-Qu'y a-t-il encore Anita ? Demanda Cassandra.
-On arrive sur Paris madame, mais les capteurs viennent de détecter une forte décharge d'énergie.
-Où ça ?
-Au camp de réfugiés. Il a été pulvérisé...
Cassandra regagna la passerelle aussi vite que possible. Gale observait l'écran, interdit.
En lieu et place des navettes de ravitaillement, d'un hôpital de fortune ou même d'une cantine délabré se tenait un nuage de poussière flamboyant. Un brasier meurtrier duquel rien de vivant ne sortirait plus.
-On a du mouvement tout près ! Prévint l'un des officiers de pont.
-Manuels, ordonna Leigh, arrangez vous pour nous donner une vue !
-Capitaine, c'est...
Mais tout le monde venait de repérer à l'écran le colosse de métal qui émergeait des décombres avec fracas.
-C'est un moissonneur...



J'espère que ça vous a plu ;D
« Modifié: 04 octobre 2012 à 19:00:27 par Aralakh »
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #10 le: 04 octobre 2012 à 18:01:49 »
 

L1GHT N7

  • Radical Dreamer
  • Probatrice Asari
  • ****
  • 3545
    Messages
  • Réputation : 159/43
    • Voir le profil
C'est un bon début. Narration très prenante et les dialogues sont de qualités (ce qui est rare dans les Fan-Fic). On sent que tu connais parfaitement l'univers et le personnage.
J'suis impatient de lire la suite.  ;D
Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu'ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles.

Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être

We find TRUTH in the bliss of SLEEP
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #11 le: 04 octobre 2012 à 18:59:21 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Bien content que ça te plaise, surtout les dialogues, vu que je mise beaucoup dessus. :D
Avec le chapitre 1, l'ensemble va gagner en rythme et en atmosphère, là c'était histoire de replacer le contexte et d'amorcer le début de l'intrigue avec un ou deux personnages clefs ;)
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #12 le: 04 octobre 2012 à 21:16:36 »
 

Mirlina

  • Promise, You'll Return...
  • Ancien Spectre
  • Foudre Krogan
  • ****
  • 2680
    Messages
  • Réputation : 95/13
    • Voir le profil
    • Chez Florian Gautier
Intéressant.
Je trouve certaines phrases assez lourdes, mais bon ;) C'est bien détaillé et ça se lit facilement.

La synthèse, bouh ! :p
J'ai fait une promesse.(Fiction romancée.)
Projet Phénix (Fiction hors de contrôle.)
Descendance (Fiction libérée.)


Retrouvez moi sur facebook
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #13 le: 13 octobre 2012 à 20:17:46 »
 

Aralakh

  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 34
    Messages
  • Réputation : 0/0
    • Voir le profil
Merci des remarques Mirlina :)
Désolé d'avoir été absent si longtemps, voici le début du premier chapitre, la suite arrive très bientôt, j'espère que ça vous plaira ;)

Chapitre 1 - L'Attentat (1ère partie)

Titanesque et pourtant minuscule en comparaison des terrifiants vaisseaux de ligne Moissonneurs, le destroyer s'extirpa des débris fumants du camp de réfugiés, faisant s'effondrer les rares structures encore debout près de lui. Sur le pont du SSV Barbarossa, l'ensemble de l'équipage resta un instant tétanisé, paralysé par l'incertitude.
-Capitaine, murmura soudain Gale, vos ordres ?
Cassandra reprit immédiatement ses esprits.
-Tout-le-monde à son poste, préparez vous au combat !
-Sérieusement ? S'écria le timonier Manuels.
-On ne discute pas Anita, aboya Leigh, préparez-vous à manœuvrer ! Gale, dites au poste de tir de pointez tous les canons vers cette chose et d'attendre mon ordre.
-Bien Capitaine.
Tout à coup, c'était comme-ci ces dernières semaines n'avaient jamais eu lieu. Peu importait à présent que sa carrière touche de nouveau à sa fin, ou qu'un tatouage cybernétique lui recouvre l'ensemble du corps. Il y avait quelque chose, là dehors, qui venait de souffler des centaines, peut-être des milliers de vies, en un instant. Il était hors de question de laisser un tel acte impuni.
-Manuels, en avant !
En vol à plus de cinq mille mètres d'altitude, le Barbarossa bondit hors de sa trajectoire et piqua à une vitesse hallucinante, franchissant le mur du son dans un claquement d'air assourdissant. Paris, ravagées comme toutes les grandes villes de la planète, s'étendait en contrebas, meurtrie et silencieuse.
Le Destroyer ne tarda pas à repérer la frégate qui lui fonçait droit dessus. Pourtant, lorsqu'il émit cette note puissante, caractéristique des moissonneurs, qui fit vibrer l'air et les tympans de tous ceux qui l'entendirent, il demeura immobile. Il ne se prépara pas à tirer, pas plus qu'il ne sembla décidé à décoller pour engager le combat dans les cieux.
Le vaisseau serait bientôt sur lui. C'est tout l'équipage qui retenait son souffle sur la passerelle.
-Capitaine, la pressa Gale, votre ordre ?
Cassandra demeura silencieuse, quelque chose clochait...
-Capitaine ! Insista le Second.
-La ferme Gale, maîtrisez-vous ! Rétorqua Leigh.
Le Moissonneur n'avait pas bougé.
-Capitaine, s'écria soudain Manuels, on reçoit une transmission !
-De la part de... ?
-Euh... Je crois... Je crois que ça vient du Moissonneur...
Il suffit d'une seconde à Cassandra pour assimiler l'information et comprendre, partiellement tout du moins, la réalité de leur situation.
-Faites demi-tour, ordonna-t-elle, et restez à distance, mais maintenez l'alerte. Voyons voir ce que cette chose a à nous dire.
Le Barbarossa freina et remonta en chandelle au dessus du brasier qu'était devenu le camp de réfugiés. Le Destroyer n'avait toujours pas bougé, et ne semblait pas décidé à prendre la fuite, ce qui, sommes toutes, était prévisible.
-Anita, ouvrez le canal de transmission, je veux savoir ce qu'il nous veut.
-Capitaine, intervint Gale, êtes-vous sûr que...
-J'ai donné un ordre, l'interrompit Cassandra, et jusqu'à nouvel ordre c'est toujours moi l'officier le plus haut grade de ce bâtiment.
Finalement, le Second parut se résigner.
-Oui madame.
-Bien.
-Le canal est ouvert Capitaine, indiqua Anita.
-Merci.
Elle hésita un instant à l'idée de s'adresser directement à une machine de plusieurs millénaires.
-Ici le Capitaine Cassandra Leigh de l'Alliance Interstellaire, à bord du SSV Barbarossa, déclara-t-elle. Si vous m'entendez, répondez.
Il ne fallut guère de temps pour qu'un grésillement se fasse entendre, puis pour qu'une voix unique, profonde et posée, ne retentisse dans les hauts-parleurs.
-Je vous entends, répondit-elle simplement.
La simple idée de discuter directement avec un Moissonneur aurait mit mal à l'aise beaucoup de soldats, surtout quand le seul être humain à avoir jamais fait cette expérience était une véritable légende, néanmoins Cassandra s'efforça de rester maîtresse d'elle-même.
-Qu'est-ce qu'il vient de se passer, là en bas ?
La voix du Destroyer n'exprimait aucune émotion, pourtant elle se fit hésitante :
-Une explosion, redoutable. Difficile d'en déterminer la cause...
-Donc ce n'est pas vous qui en êtes à l'origine ?
-Non, cette unité a résisté à la déflagration, contrairement aux organismes peuplant les alentours.
-Qu'est-ce que vous faisiez ici alors ?
-Je n'exerçais pas mon contrôle sur ce bâtiment lors de l'explosion. Il avait pour directive d'apporter un soutien aux réfugiés, ainsi que de rapatrier à son bord les unités terrestres encore présentes dans les environs.
-Vous parlez des zombies ?
-Oui.
-Vous comptiez les ramener en orbite, là où se trouvent les autres Moissonneurs ?
-Oui.
L'occasion d'en apprendre davantage était trop belle pour que Cassandra ne se risque pas à demander :
-Qu'est-ce que c'est là haut ? Une sorte d'essaim ? Qu'est-ce que vous fabriquez ? Et de quel « contrôle » est-ce que vous parliez à l'instant ?
Cette-fois le Destroyer ne répondit pas.
-Capitaine, avertit Manuels, on reçoit une autre transmission. C'est l'Amiral Hackett !
-Quoi ? S'écria Leigh, abasourdie. Passez-le moi.
-SSV Barbarossa, tonnait le vieil-homme, ici l'Amiral Hackett, je répète, n'ouvrez pas le feu !
-Amiral, ici le Capitaine Leigh. Le camp de réfugiés a été détruit, nous sommes en communication directe avec un Destroyer Moissonneur ici.
-Je sais Capitaine, il nous a avertit.
Perplexe, Cassandra manqua de peu interrompre son supérieur pour demander des explications, mais le discours du militaire n'avait pas fini de la surprendre.
-Écoutez moi très attentivement. Vous et votre équipage n'allez en aucun cas engagez le combat contre ce Moissonneur. Coupez les communications et attendez l'arrivée du Normandy...
C'en était trop :
-Monsieur, le Normandy...?
-Silence Leigh, vous avez vos ordres ! Nous parlerons lorsque je serai à bord, Hackett terminé.
Plus personne, qu'il s'agisse du timonier Anita Manuels ou du Second Gale Edington, n'osait prendre la parole sur le pont du Barbarossa. L'être humain vivant le plus décoré de l'Alliance serait bientôt à leurs côtés. Il arrivait à bord d'un appareil devenu le symbole de l'unité galactique, afin de dénouer une situation de toute évidence beaucoup plus complexe que les apparences ne le laissaient suggérer.
-Vous avez entendu l'Amiral, déclara Cassandra. Mettez fin à l’état d'alerte, et que chacun se prépare : on va recevoir du beau monde...



Merci d'avance pour vos commentaires :D
 

Re : [FanFiction Post-ME3] - Brave New World
« Réponse #14 le: 14 octobre 2012 à 23:20:29 »
 

Mirlina

  • Promise, You'll Return...
  • Ancien Spectre
  • Foudre Krogan
  • ****
  • 2680
    Messages
  • Réputation : 95/13
    • Voir le profil
    • Chez Florian Gautier
Je suis interloqué. Que ce passe t-il donc ?
La suite ;)
J'ai fait une promesse.(Fiction romancée.)
Projet Phénix (Fiction hors de contrôle.)
Descendance (Fiction libérée.)


Retrouvez moi sur facebook