Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Extranet - Le 12/09/2021 : Turiens : Mourir pour la Cause
La Fanfic dont vous êtes le héros !

Auteur (Lu 2246 fois)

La Fanfic dont vous êtes le héros !
« le: 26 août 2014 à 16:21:12 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
Yop tout le monde, j'ai récemment commencer à écrire une fanfiction un peu comme "Les Livres Dont Vous Êtes Le Héros".
Donc, dans la fanfic, le héros est le Soldat de l'Alliance A-10-1107, dont le nom est Carter.

Alors, le pitch, c'est que vous vous trouvez dans le SSV Pétaochnok (Je trouvais pas de nom de ville assez classe ;D), un croiseur de l'Alliance, et vous devez aller participer à l'assaut sur Londres, en tant qu'officier de logistique.

Sinon, j'aurais toujours des chapitres écrit d'avance par rapport à ceux publiés ici (En effet, j'en suis actuellement à environ 13 parties ;)), pour la simple raison que j'aime bien m'assurer qu'il soient bien écrits, et je vous prévient, cette fanfic est loin d'être réaliste par rapport à ME x)

Bonne lecture :)

Spoiler

Partie 1:

Spoiler
-Arrivée dans le Système Solaire dans 1 minute, prévient l'IV

Vous êtes en train de manger tranquillement un kebab au mess de votre Croiseur vide, vous y êtes venu en retard, le listing des armes et munitions d'armes lourdes pour le débarquement a pris plus longtemps que prévu.
Pour vous, bizarrement, le débarquement sur Terre sera une mission de routine, vu que vous passerez la plupart du temps planqué dans un abri en temps qu'opérateur en logistique.
Vous serez affecté à un avant poste de transmission caché dans l'ancien métro Londonien vers Paddington, techniquement à l’abri de ces Zombis, Cannibales et autre Furies...

-Arrivée dans le Système Solaire.

Cet appel ne vous empêche pas de continuer votre kebab, mais tout à coup, vous entendez une explosion, venant vraisemblablement de la salle des machines. L'alarme commence alors à hurler, vous entendez la voix du commandant de ce vaisseau, John Johnson qui parle depuis le pont de commandement via l'intercom.

-Allez aux navettes, le débarquement est imminent, le vaisseau est gravement touché, ceci n'est pas un exercice, je répète allez au... Eh, c'est moi ou y'à une lumière rouge qui grossit sur ce truc ? Comment ça c'est un rayon laser Aaahhhhh !!!

Les cris de votre supérieur sont accompagné d'une explosion au niveau du pont de commandement...

Que faites vous ?

-Vous allez aux capsules de sauvetage ? Partie 3
-Vous sprintez jusqu'aux navettes ? Partie 4
-Vous finissez votre kebab ? Partie 2


Partie 2:

Spoiler
Franchement, l'honneur, le devoir, c'est bien, mais ça rempli pas l'estomac, alors, malgré les bruits stridents de l'alarme, vous continuez votre Grec. C'est alors que par le hublot, vous voyez au loin deux formes rapides faire demi tour pour se diriger vers le vaisseau, vous vous rendez alors compte que ce sont des Oculus, et qu'ils chargent leur rayons... Ils ouvrent le feu, et transpercent la coque, vous êtes alors propulsé dans l'espace à cause de la dépressurisation. Alors que vous asphyxiez, vous êtes étonné d'être mort de façon si conne.

Vous mourrez, et franchement, vous méritez un Darwin Award.


Partie 3:

Spoiler
Vous trouvez les capsules de sauvetage, vous foncez dans une d'elles, vous avez de la chance qu'elles soit proches du mess, vous vous installez confortablement, lancez la capsule. Vous voyez avec plaisir la terre se rapprocher (enfin ce qu'il en reste), vous pensez pouvoir atterrir près de Londres, vous planquer et lancer une fusée quand tout sera fini, empocher votre paye et prendre des vacances sur Illium.

Malheureusement, l'Oculus qui s'approche dangereusement de votre capsule n’a pas l'air d'être un intermédiaire d'agence de voyage (ou si ils vous permet de faire un voyage, ce sera pas vraiment la destination de votre choix), et n’a pas l'air non plus d'approuver votre plan, et charge son canon.

Bien sur, vous mourrez.
Dites vous qu'avec un peu de chances, vos restes atterriront dans les Caraïbes ou au Bahamas.


Partie 4:

Spoiler
Vous jetez votre repas à terre et foncez dans le couloir qui est pile-poil à l'opposé de votre place, vous voyez deux hommes, vous les reconnaissez, l'un d'eux est votre supérieur direct et l'autre, votre collègue de dortoir, Durandal, qui fout un bazar pas possible dans votre cabine commune, courir derrière vous.
L'un d'eux trébuche sur le kebab et tombe au sol, l'autre se prends les pieds dans ses jambes et tombe. Vous pouffez de rire à la vue de cette scène comique, mais d'un coup, vous voyez un tir de moissonneur traverser le mess et carboniser les deux pauvres hommes, et par réflexe, appuyez sur le bouton pour sceller la porte du couloir.

Ceci fait, vous reprenez votre route sans encombres, tout en vous disant qu'il vaudrait mieux taire cet incident. Alors que vous vous rapprochez de l'ascenseur, et rejoignant d'autres soldats, vous leur demandez ce qui s'est passé, l'un vous réponds qu'un tir à tranché le croiseur en deux, vous arrivez au hangar.
La porte du Hangar est fermée, apparemment, la barrière qui protégeait le hangar à explosé, le Capitaine Murphy à donc décidé que tous le personnel devait embarquer dans les navettes, puis sceller les portes des Kodiak, et ouvrir le hangar, ce qui provoquera la dépressurisation de ce dernier, mais permettra aux navettes de décoller.

Vous allez donc chercher votre armure, et vous vous rendez compte qu'une caisse d'arme à écrasé votre casier, vous vous demandez quoi faire, et au loin, vous surprenez une conversation:

-Raahhh ! Bill est absent, ou il est ? demande un sergent.
-Il est mort lorsque la barrière est tombée chef ! Répond un soldat.

Vous décidez de chercher son casier et de prendre son armure, elle ne lui servira plus à rien, de toutes façons. Vous la prenez ainsi que l'Omnitech du défunt Bill et foncez dans une navette.

-Eh toi ! vous interpelle le Sergent, un certain Rupert.
-Chef ? lui répondez vous.
-Ou est ton flingue ?
-Euh... Il est parti quand la barrière à sauté.
-Bon, c'est pas grave, comme je suis de bonne humeur, je vais te filer ce pistolet. Mais, d'ailleurs, t'es un type de la logistique, non ? T'aurais pas vu Durandal et ton supérieur ?
-Ben, il sont mort lorsque le mess à explosé, -ce qui n'est pas totalement faux-.

Le Sergent consulte alors son Omnitech.

-Bon, c'est le moment, tout le monde est entré dans les capsules, il s'adresse au pilote, vous pouvez y aller !

Tout les Kodiaks activent leurs champs antigravité, un instant plus tard, le hangar s'ouvre, dévoilant alors une bataille spatiale énorme et la Terre, meurtrie par les Moissonneurs. Les Kodiaks, au nombre de 9 (l'un d’eux ayant été propulsé dans l'espace quand la barrière du Hangar à été détruite), foncent dans l'espace, et arrivent dans l'atmosphère avec seulement un engin détruit. Dans Londres, cela se corse énormément, un Kodiak se fait neutraliser sitôt arrivé dans l'atmosphère, et un autre se prends un tir qui ouvre son flan.

Vous voyez alors des Moissonneurs, vous les imaginiez plus... petits.

-Il nous reste combien d'hommes ? demande le sergent par radio.
-Il nous en reste 78, 10 soldats sont mort quand le Kodiak n°C-19-6 s'est fait toucher au flan, répond un officier.
-Merde ! Regardez en bas, dit un soldat.
C'est alors que vous voyez une barricade faite de 3 Makos se faire harceler par les Moissonneurs.
-Sortez les tourelles ! dit le sergent.

C'est alors que dans chaque Kodiak (sauf le C-19-06), un artilleur prends place sur une tourelle et commence à décimer les Moissonneurs, tout en étant généralement accompagné de Soldats artillant les Moissonneurs avec leurs Mantis ou Avengers.
Tout à coup, la navette ou vous vous trouvez se prends un Tir, et Bimmy tombe de la navette.

-Non ! Non ! Aaaahhhh ! Furent les dernières paroles de Bimmy.
-Écoutez moi bien, interpelle le Sergent, pour chaque centimètre carré de Bimmy qui va se faire bouffer par ces trucs, je veut vous voir chacune buter 10 des ces saloperies !

La navette se prends alors deux Tirs, l'un au niveau du cockpit et l'autre dans les réacteurs.

-Pilote ? demande le sergent.
-J'crois qu'il est mort chef ! dit un soldat.
-Quelle perspicacité, lui dites vous.

Vous entendez un flamboiement au niveau des réacteurs.

-On va se crasher, chef, dit un soldat.
-Merde, merde ! J'ai pas signé pour ça moi ! dit Rodriguez, un soldat. J'veut pas crever comme ça !

Il se jette dehors.

-Bon, on pouvait franchement se passer de ça... Dit le sergent. Ne l'imitez surtout pas, restez ici !

Que faites vous ?

-Vous sautez sur une place dégagée. Partie 5.
-Vous attendez pour sauter, vous voyez au loin un tas de gravas qui amortira votre chute, mais vous croyez y voir des tirs. Partie 8.
-Vous restez. Partie 9.


Partie 5:

Spoiler
Vous décidez de suivre feu votre camarade Rodriguez, et sautez, vous avez de la chance, vous tombez dans une vieille fontaine d'eau.
Vous voyez alors trois Zombis, plus rapides que vous, la fuite n'est plus une option.

Que faites vous ?

-Vous tentez de les abattre, viser leur tête est simple. Partie 7.
-Vous leur lancez une incinération. Partie 6.
-Vous tentez quand même de fuir quand même... Lâche ! Partie 14.


Partie 6:

Spoiler
Vous attendez le bon moment, pour qu'il soient proches, de manière à ce que votre Incinération les tues tous les trois.
Ils sont proche de vous, vous lancez l'Incinération, mais il ne se passe rien... La faute à votre armure gorgée d'eau sans doutes...

Vous mourrez alors mangé par des Zombis, à cause d'une étourderie, c'est bête hein ?


Partie 7:

Spoiler
Vos talents au tirs ont toujours été plutôt bon, se débarrasser de ces Zombis n’a pas été dur avec votre Carnifex !
Mais bon, quelqu'un à du entendre vos tirs, vous entendez un rugissement, vous vous retournez, vous voyez un Maraudeur, vous l'abattez sans trop de problèmes et, croyant que c'était lui qui avait poussé le rugissement.
Vous baissez votre garde et vous vous asseyez par terre mais entendez un autre rugissement, vous vous retournez en vous disant à quel point vous êtes dans la merde, et voyez une Brute, qui s’apprête à abattre ses grands bras sur votre face, votre Carnifex ne sera pas d'une grande utilité...

Pas de bol, vous êtes mort, et votre cadavre est pas dans un très bon état.


Partie 8:

Spoiler
Vous trouvez que le sol est un peu trop dur pour sauter tout de suite, donc vous attendez.
Dans la navette, la tension et l'appréhension sont grandes, même si la plupart des soldats, comme vous, portent des casques complets avec respirateurs, leurs sentiments ne laissent pas place au doute.
Vous regardez à terre votre zone de saut se rapproche.
3.
2.
1.
Vous sautez, non pas sans avoir peur, et perdez connaissance, en tombant sur le sol. La dernière chose que vous voyez est la trainée fumante de votre navette suivie d'une explosion anormalement bruyante pour un vaisseau de cette taille.
Alors que vous êtes inconscient, vous entendez des bruits alentours, des tirs, non, des explosions, oui mais trop lointaines pour que ça vous interpelle, une voix, c'est ça, une voix féminine et métallique, elle hausse le ton, vous elle vous à réveillé.

C'est une Turienne que vous voyez devant vous, visiblement biotique, à en juger par son aura bleue, et portant une armure noire et bleue.

-C'est bon, relève toi, t'es pas si mal en point que ça !
-Hein ?
-Fait pas ton innocent, t'étais dans la navette qui à explosé mon équipe !
-Comment ça ?
-Une navette Humaine en feu à explosé mon équipe et le dépôt de munitions qu'on gardait, vous, les humains, vous êtes encors plus incompétents que ce que je pensais.
-Notre pilote était mort...
-Je me fout de ton explication, il faut qu'on se tire d'ici, ton Omnitech est pas mort, trouve moi l'avant poste le plus proche.

Vous en voyez alors deux qui sont à une distance similaire, un avant poste Geth, et une place reconverti en "hub" d’où les provisions sont envoyés aux autres avant postes du secteur et ou les véhicules sont réparés, servant aussi de poste de ralliement.

Vers ou allez vous ?

L'avant poste Geth, pour bénéficier de leur soutient ? Tout en risquant un assaut Moissonneur. Partie 10
Le "Hub", le chemin est par contre exposé aux attaques, mais vous trouverez sans doute un meilleur équipement. Partie 11.


Partie 9:

Spoiler
Pour l'instant, vous avez suivi les ordres et ça vous à toujours réussi ! Vous restez donc dans la navette, espérant tomber dans un coin pas trop dur, et puis, si vous tombez sur des ennemis, il y à toujours un ou deux lance-roquette, et la tourelle.

C'est alors que le réacteur s'embrase, vous savez que vous allez vous crasher, du coup, vous regardez le sol et voyez que votre navette fonce sur une réserve de munition Turienne...

Vous mourrez, soufflé par l'explosion, peut mieux faire comme mort.


Partie 10:

Spoiler
Vous avancez avec votre camarade de fortune, avec qui vous l'ambiance est tendue, jusqu'à l'avant poste Geth sans encombre, en passant le plus possible par des immeubles, vous esquivez une patrouille de Moissonneurs sans problèmes.
Vous voyez enfin l'ancienne station-service dont les Geths se sont servis pour établir leur avant poste.
Lorsque vous arrivez, un Geth à la carlingue immaculée vous accueille.

-Identification... Être Organique, Humain, Masculin, Soldat de L'Alliance, matricule: A-10-1107, grade, Soldat 2eme Classe. Seconde Identification, Organique, Turienne, Fémininine, Cabale Turienne, Erreur 404...
Je n'ai pas accès à d'autres informations sur vous, des forces Moissonneurs convergent vers notre position, précisément, les chances qu'elles nous repèrent sont de 97%, et de 100% qu'ils attaquent la façade Est de l'avant poste si ils nous repèrent, votre aide serait la bienvenue, Biotique.

-Et la politesse, vous connaissez, boite de conserve ? Lui répondez vous.

-Aucun organique ou unité Geth présente dans le périmètre répondant à la description "boite de conserve".

-Laissez tomber... Dit la Cabale, ou dois-je me placer ?

-L'étage supérieur offre une bonne ligne de vue de 198,5876° degrés au niveau d'une brèche dans le mur Est, ce qui est largement suffisant pour nous offrir une bonne artillerie biotique.

-J'y vais ! dit la Cabale, dont vous ne connaissez toujours pas le nom, elle demande, dans combien de temps l'assaut devrait avoir lieu ?

-Environ 8 minutes et 40 secondes, selon nos estimations, répondes le Geth à la Cabale.

-Et, j'ai entendu parler de Colosses Geths et des "Geths Primes", vous n'en avez pas ici ? Et pourrez cous nous mettre en contact avec nos supérieurs ? Demandez vous au Geth.

-Nous disposons seulement d'une unité Prime, le plafond de cet endroit est trop bas pour stocker des Colosses, mais nous pouvons faire appel à un appui aérien en cas de besoin. Par contre, nous ne pouvons faire appel à d'autre renforts, notre relai de communication longue distance n'à pas été acheminé. Et l'avant poste le plus proche, ne dispose que d'assez de soldats pour se protéger.
Nous vous mettrons en contact avec vos chefs dès que possible.
Je vous conseille de vous poster à une des trois fenêtres de l'étage, chacune d'elle offre un champ de tir de 120°, permettez moi de vous donner ceci, il vous offre un Fusil d'Assaut Geth, activez vos munitions Cryo et tentez d'en geler le plus possible.

-Merci, lui dites vous.

-J'ai détecté une tension entre vous et l'unité Turienne qui pourrait nuire à votre efficacité au combat, l'unité ici présente dispose d'un programme de compréhension et psychanalyse des organiques ne demandant qu'à être testé, voulez vous l'activer ?

-Non merci, lui dites vous avant de monter en haut.

Les huit minutes à attendre vous paraissent une éternité, vous n'avez jamais combattu les Moissonneurs, seulement Cerberus lors de deux batailles, et encore, vous vous occupiez de la logistique, on avait fait appel a vous dans la seconde bataille pour remplacer un opérateur de canon mort au combat.

Vous voyez les Geths se mettant rapidement à l'abri derrière diverse couvertures hors de la Station Service.

Vous entendez alors un cri Strident, surement celui des Furies, ces horreurs représentant bien tout le chaos que sèment les Moissonneurs, ils sont capables de transformer de belles créatures comme les Asaris en Immondices sans nom. Leurs cris horrible ne sont pas sans effet sur votre moral, et sans douleur pour vos oreilles.

Les premiers ennemis qui vous tombent dessus sont principalement des Zombis et des Cannibales, vous pouvez aisément les "refroidir", pour que les Geths Pyromanes les achèvent, la furie se fait rapidement déborder elle aussi.
Ensuite se succèdent des vagues composées principalement de Zombis et de Butariens Moissonnés faciles à repousser, seules quelques pertes sont à déplorer de votre côté. tout à coup, un pan d'un immeuble situé en face de la ligne Geth explose, dévoilant des Rachnis et des Turiens Moissonnés vous artillant d'un feu nourrit, comme si cela ne suffisait pas, des Brutes et autres unités déboulent et commencent à diminuer vos rangs.

Dès que les Geths sortent de leur couvertures, ils se font canarder, un Pyromane dont le réservoir de carburant à été touché à même provoqué la "mise hors service" de quelques unités, on peut dire que leurs circuit ont "grillé" !

Que faites vous ?

-Vous tenez la ligne. Partie 12
-Vous demandez un appui aérien. Partie 13


Partie 11:

Spoiler
Vous prenez la direction du hub, vous trouvez même, grâce à la carte, un passage dans les vieux égouts conduisant pile-poil sous le hub, un chemin bien moins exposé au Moissonneurs mais plus long, votre camarade insiste pour le prendre, vous trouvez donc une bouche d'égouts, et commencez votre marche.
Cette marche vous permet aussi d'inspecter votre Omnitech, vous apprenez qu'elle dispose de la configuration de "Franc Tireur" de l'Alliance, et vous apprenez même à vous en servir correctement, votre coéquipière semble trouver cela idiot, mais vous vous amusez bien avec ce camouflage.

Votre camarade se plaint de l'odeur des égouts, vous n'avez pas à vous en plaindre, votre casque dispose d'un respirateur, vous décidez donc d'entamer la conversation avec elle, bien qu'elle se montre agressive au début, vous apprenez que c'est une Cabale nommée Iridya. Elle vous apprends que les Cabales sont des Turiennes Biotiques extrêmement bien équipées opérant en petit groupe, et qu'elle était affectée à la protection d'un stock de Munitions et d'Armes Lourdes avec les autres membres de son escouade avant que le Kodiak de notre héros se crashe dessus. Elle semble très loyale à l'Empire Turien et suit le règlement à la lettre, au contraire de vous, on pourrait dire, elle ne semblait pas trop s'être attachée à son escouade, c'était sa première mission dans cette dernière. Vous lui racontez alors ce qui vous est arrivé (hormis la mort de vos deux camarades à cause d'un kebab, qui n'est, pas très glorieuse pour la race humaine). Cela ne semble pas altérer le jugement qu'elle à sur vous.

Après 1 heure de marche, vous arrivez à la sortie des égouts, vous voyez un Turien équipé d'un fusil d'assaut vous braquer.

-Qui êtes vous ? demande le Turien.
-Je suis le Soldat de l'Alliance Carter, A-10-1107, et voici Iridya, une Cabale.
-Que faites vous ici ?
Iridya prends la parole.
-Nos deux escouades respectives ont été abattues, on cherche un endroit d’où on pourra recevoir nos assignations.
-C'est vous le crash près du dépôt de munitions ?
-Ouaip, répondez vous.
-Vous n'êtes pas blessé, ça à du être violent.
-Rien de cassé, dit Iridya.
-En dehors de mon armure qui à morflé, rien de grave, dites vous.
-Montez alors, je vais demander à quelqu'un de vous guider, on vous donneras votre prochaine assignation.

Vous montez à l'échelle, et un Galarien vous guide dans l'avant poste, dans l'avant poste, vous voyez principalement des Humains, des Galariens et pas mal de Quariens, logique pour un avant-poste dédié aux réparations.
Contrairement aux autres espèce, les militaires Quariens n'ont pas vraiment d'équipement prédéfini, et le personnalisent beaucoup au niveau des couleurs, mais disposent tous de l'insigne des Marines Quariens sur l'épaule droite, ainsi que de leur matricule. Alors que votre armure est grise fonçée et allegée par rapport aux armures des Soldats, vous permettant une plus grande liberté de mouvement.

Vous entrez alors dans un bâtiment et vous rencontrez un officier de l'alliance, vous vous mettez au garde-à-vous.

-Repos soldat, heureux que vous vous en soyez sorti, nous vous fourniront un meilleur équipement, en attendant, j'aimerais bien vous offrir le loisir de vous reposer, mais nous avons un problème.
-Que pouvons nous faire pour vous aider monsieur ? demandez vous.
-Nos éclaireurs ont vu une explosion au niveau de la station service ou étaient les Geths, vous et la Cabale allez y aller et voir ce qui c'est passé.
-Mais, c'est impossible, je suis une Commando Turienne, je n'ai pas être assignée à une mission en compagnie d'un soldat de l'Alliance, qui devrait lui même être dans un avant-poste logistique à Paddington ! dit votre coéquipière.
-Ecoutez, dit l'officier, ça se passe vraiment mal, et on est autorisés à former des commandos inter-espèces, et vu que votre escouade est morte, et que je suis votre supérieur direct le plus proche, je suis autorisé à vous donner des ordres.
-Quels sont vos ordres... Chef ? demande donc Iridya, vous lançant un regard noir.
-Bien, vous allez prendre un véhicule du coin et voir ce qui s'est passé, prenez aussi leurs munitions, ça sera toujours utile, ainsi que leurs tourelles et leur relai de communication, bref, tout ce qui est récupérable, vous serez aidé par un Ingénieur Quarien qui se trouve près du véhicule, mais allez d'abord chercher de l'équipement.

Vous vous dirigez donc vers l'armurerie, on vous offre un Mattock modifié et deux-trois mods pour votre Carnifex, Iridya prends un Fusil d'Assaut Turien, le Phaëton.

Vous vous dirigez vers le véhicule, qui s'avère être une épave de Tomkah Krogan retapée par des Quariens, au vu de l’emblème de la Flotte Nomade peint dessus, des Moteurs aux Tourelles, mais cela reste un véhicule ayant l'air plutôt efficace et même mieux armé qu'un Mako de l'Alliance. Vous voyez même un drône en train d'inspecter le moteur.

Vous voyez alors un Quarien en sortir, il porte une armure blanche et rouge avec des touches de noir, vous l'interpellez.
-C'est toi qui doit nous conduire à l'avant poste Geth ?
-Yep, je suis Arik'Noraj vas Neema*, c'est moi qui doit vous amener à l'avant poste.
-Heureux de te connaitre, je suis un Soldat de l'Alliance, et voici Iridya, une Cabale Turienne.
-Enchantée, dit Iridya.
-Moi aussi, dit le Quarien, bon, c'est pas que je m'ennuie mais il faut y aller ! J'ai un Lance-Roquettes et une Veuve dans la Soute, et pas mal d'explosifs au cas ou on rencontre de la résistance, mais temps que vous restez à l'intérieur, vous aurez rien à craindre des Zombis, Maraudeurs et autres Butariens.
-C'est loin d'y aller depuis cet endroit ?
-Pas vraiment, mais mieux vaut faire un détour, les Rues principales de Londres sont sous contrôle Moissonneur, les seuls endroits sur sont Notting Hill et les métros de Paddington, et l'avant poste Geth se trouve à la frontière du secteur "protégé".
-Merci des infos, on y va, dis la Cabale.

L'évocation de Paddington vous rappelle que vous n'êtes pas du tout au bon endroit.


Partie 12:

Spoiler
Vous pensez pouvoir tenir la ligne, mais les Moissonneurs vous submergent, vous continuez de tirer, mais vous entendez un "clic", votre chargeur est vide, il ne vous reste que votre Carnifex, alors que vous visez, une brute fait une brèche dans un mur pour que les Moissonneurs puissent investir la station-service, vous tombez à cause du choc, vous vous relevez nez nez avec une Furie, qui vous empale sur ses doigts.

Fin, vous êtes mort, mais avec un minimum d'honneur, pour cette fois, même si c'est quand même débile de glisser pour tomber d'un étage et se faire empaler sur une Furie.


Partie 13:

Spoiler
Vous descendez, et attrapez le premier Geth que vous trouvez et lui dites.

-Bon, t'as pas du changer les piles Duracell de ta lampe-torche, sinon t'aurais remarqué qu'on se fait avoir, donc appelle ton appui aérien !
-Soldat Carter matricule A-10-1107, je vais exécuter votre demande, veuillez attendre... Le Geth reste immobile un moment, il se "réveille" et dit, voilà, l'appui devrait arriver.

Vous entendez les chasseurs arriver et complimentez le Geth sur la rapidité de ses services, vous remontez à l'étage et voyez les Moissonneurs se faire tailler en pièce, la partie semble gagnée, mais un chasseur Geth se fait abattre, et tombe sur les pompes à Carburant de la station service...

C'est dommage, mais vous êtes mort, c'est ironique, votre navette, lors de son crash à provoqué la mort d'un peloton Turien, et vous mourrez lors du Crash d'un chasseur censé être de votre côté.


Partie 14:

Spoiler
Vous tentez de fuir à toutes jambes, les Zombis crient en vous poursuivant, et rameutent un Maraudeur suivi d'une Brute !
Vous tirez avec votre Carnifex et réussissez à abbatre 2 Zombis et saper les boucliers du Maraudeur, vous tentez de tirer encore mais, vous n'entendez qu'un "clic", et vous comprenez que votre arme est enrayée...
Le Maraudeur cesse de vous poursuivre et tire une salve, vous évitez la majorité des balles d'une roulade mais votre bouclier est tombé.

Vous vous rabattez sur votre Omnitech, vous appuyez sur les boutons au pif, vous remarquez quelque chose d'étrange sur votre main, elle disparait, vous avez déclenché un Camouflage Actif, vous restez planté au beau milieu de l'allée, vos ennemis semblent vous chercher, la Brute, ne vous voyant plus, part même, vous décidez alors de courir, mais, vous comprenez que vous êtes repéré suite au rugissement du Zombi, vous courez vers un champ de débris.

Vous remarquez quelque chose d'étonnant, le Maraudeur est entouré d'une aura bleue, puis une orbe bleue fonce sur lui et provoque une explosion bleutée, le Zombi, quant à lui est abattu d'une salve de tir. Vous vous tournez vers la source de ces tirs, et voyez une Turienne à l'armure noire et bleue qui sort de sa couverture.
Elle semble contrariée et vous interpelle.

-Humain ! C'était votre navette qui était en feu et c'est écrasé sur notre dépôt de munition !?!
-Bonjour ?
-Vous avez échappé à un crash ?
-Ouaip, et alors ?
-Est ce un des types de votre navette ?

Elle vous tends des plaques, vous voyez écrit Eric Rupert, le sergent qui était dans votre navette.

-Oui, c'était mon sergent, j'étais avec lui.
-Vous vous êtes crashé sur le dépôt de munitions que je gardais avec mon peloton, comment t'en es tu sorti, humain !?!
-J'ai sauté, je vous retourne la question...
-J'étais assez à l'écart pour ne pas être touchée, vous êtes vraiment des incompétents ! Et dire que certains des notres meurent pour votre planète alors que Palaven est tombée ! Suivez moi, on va vers l'avant poste le plus proche, un hub, tenu par votre race...

Elle part, vous la suivez donc vers le "hub". Espérons qu'elle ne soit pas du genre rancunière...

Allez à la partie 11.


* = Nom susceptible de changer :)



Merci à Thain, Luminary et Mirlina pour être mes bêta-lecteurs :)
Et au correcteur automatique des messages O:-)
« Modifié: 31 août 2014 à 13:01:54 par Alchemist »
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #1 le: 26 août 2014 à 18:26:58 »
 

Luminary

  • Troubleshooting Space Diva
  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 44
    Messages
  • Réputation : 1/0
    • Voir le profil
    • Deviant Art
Je crois avoir repérer une faute ignoble...
A "Zombis", t'as oublié le "e"  ;)
 

Re : Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #2 le: 26 août 2014 à 18:30:46 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
Je crois avoir repérer une faute ignoble...
A "Zombis", t'as oublié le "e"  ;)

Je crois pas que les Zombis de ME soient écrit avec un "E", si ?
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #3 le: 26 août 2014 à 19:40:06 »
 

Luminary

  • Troubleshooting Space Diva
  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 44
    Messages
  • Réputation : 1/0
    • Voir le profil
    • Deviant Art
N'ah oui, exact °-°
C'est étrange....
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #4 le: 27 août 2014 à 18:26:15 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
J'ai fait des recherches sur le sujet et apparemment les deux orthographes fonctionnent ;)
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #5 le: 28 août 2014 à 00:14:05 »
 

Luminary

  • Troubleshooting Space Diva
  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 44
    Messages
  • Réputation : 1/0
    • Voir le profil
    • Deviant Art
Peut être que y'a la version française, ou anglaise... Ou québécoise °-°
M'enfin x)
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #6 le: 31 août 2014 à 11:49:56 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
EDIT: J'ai complété la fan-fic.
Bien sur tout les noms sont susceptibles de changer, et le héros s'en voit même attribuer un.

Bonne lecture :)
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #7 le: 31 août 2014 à 12:44:30 »
 

Luminary

  • Troubleshooting Space Diva
  • Diplomate Elcor
  • ****
  • 44
    Messages
  • Réputation : 1/0
    • Voir le profil
    • Deviant Art
Ah ! J'ai retrouvés la faute x)
Dans la partie 10, à la phrase :"-Non merci, lui dites vous avent de monter en haut."
 

Re : Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #8 le: 31 août 2014 à 13:02:07 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
Ah ! J'ai retrouvés la faute x)
Dans la partie 10, à la phrase :"-Non merci, lui dites vous avent de monter en haut."

Corrigée.
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #9 le: 25 septembre 2014 à 22:05:40 »
 

Osikla

  • Confidence born from ignorance.
  • Assassin Drell
  • *
  • 151
    Messages
  • Réputation : 11/2
    • Voir le profil
Qui n'a jamais choisi la partie deux pour savoir comment ça finirait? Allez, levez la main bien haut, n'ayez pas peur!  ;D
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #10 le: 25 septembre 2014 à 22:29:09 »
 

Leptitdzano

  • Adeptus arbites
  • Courtier de l'ombre
  • Lieutenant Humain N7
  • *****
  • 1260
    Messages
  • Réputation : 63/13
    • Voir le profil
Il n'y a pas de suite à la partie 11 ?
"Bosh'tet !"
 

Re : Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #11 le: 26 septembre 2014 à 20:04:26 »
 

Alchemist

  • Courtier de l'ombre
  • Reine Rachni
  • *****
  • 1740
    Messages
  • Réputation : 78/21
    • Voir le profil
Il n'y a pas de suite à la partie 11 ?

Ben, en fait, on peut dire que la fan-fic' commence "vraiment", avec l'arrivée du Quarien, et la, je planche sur les personnages annexes et la suite de l'histoire, après,  la fanfic' sortiras plus fréquemment :D
 

Re : La Fanfic dont vous êtes le héros !
« Réponse #12 le: 26 septembre 2014 à 20:12:12 »
 

Leptitdzano

  • Adeptus arbites
  • Courtier de l'ombre
  • Lieutenant Humain N7
  • *****
  • 1260
    Messages
  • Réputation : 63/13
    • Voir le profil
ça marche ! C'est assez marrant, j'aimais bien ce genre de bouquin quand j'étais petit  :D ! Par contre y a pas mal de fautes et de répétitions, et je trouve qu'il y a parfois trop de texte pour justement qu'on se sente "le héros" en prenant des décisions (après ça doit être galère de tout relier donc ça se comprend). En tout cas j'ai hâte de lire la suite  ;) !
« Modifié: 26 septembre 2014 à 20:16:42 par Leptitdzano »
"Bosh'tet !"