iconeChoisir un fond d'écran
Mass Effect Andromeda Team

E3 2018 : Mike Gamble évoque furtivement le futur de Mass Effect

12/06/2018
6 commentaires

Le développement d’Anthem est sans conteste la priorité du moment chez Bioware. C’est pourquoi, Bioware n’a présenté que ce jeu, attendu pour début 2019, à l’E3 2018. Mais lors d’une interview, le site Eurogamer est parvenu à soutirer quelques « nouvelles » concernant le futur de Mass Effect auprès de Mike Gamble, producteur de Mass Effect Andromeda. N’attendez pas d’annonces, mais plutôt simplement des signes d’espoir d’un retour prochain de notre saga préférée !

Voici les réponses de Mike Gamble en rapport avec la saga Mass Effect :

Les jeux BioWare comprennent des phases de « shoot », mais je ne joue pas forcément aux jeux BioWare pour le « shoot ».

… Il est donc essentiel d’être très clair sur ce jeu [Anthem] – ce n’est pas un jeu de tir en solo, ce n’est pas un jeu Mass Effect, ce n’est pas un jeu Dragon Age, chaque licence a ses spécificités pour nous. Même si nous avons plusieurs projets en cours et qu’il y a une équipe qui travaille sur des éléments de Dragon Age en ce moment, Mass Effect n’est certainement pas mort, Anthem est différent et nous devons mettre en évidence ces différences : le jeu coopératif est une énorme différence.

Comment voyez-vous l’avenir de Mass Effect ? Est-ce un autre jeu, ou est-ce que ce ne sera que des bandes-dessinées ?

Je ne sais pas – Casey [Hudson, le directeur de BioWare], Mark, moi et le leadership d’EA devons nous asseoir et voir à quoi cela ressemblera. Vous êtes très proches de Mass Effect, et nous le sommes aussi, en tant que créateurs, et nous voulons nous assurer qu’il y a un avenir. Mais cela vient après Anthem, après tout ce dont nous parlons. C’est le futur.

Pensez-vous qu’Andromeda a eu un bon accueil quand il a été lancé ?

Personnellement, je pense qu’Andromeda a beaucoup de bonnes choses, parfois vous devez gratter pour le constater. Mais quand vous y arrivez, vous ressentez cette magie. Nous nous sommes lancés dans un trimestre très concurrentiel (lors de sa sortie) – il y avait quelques grands concurrents en même temps et le recul est toujours à 20/20.

Je suis fier de l’équipe derrière Andromeda et comment ils ont travaillé dur et je suis persuadé qu’il y a assez de public qui apprécie et qui aime ça, ce qui m’encourage. Aurait-il pu être mieux reçu ? Absolument. Y a-t-il des choses que nous avons apprises – Détailler, polir, améliorer la fidélité visuelle ? Absolument. Nous le devons, ou nous ne nous améliorons jamais et feront les mêmes erreurs.

Qu’avez-vous appris d’Andromeda qui a été appliqué à Anthem ?

Détailler et polir. Certaines choses techniques spécifiques comme les visages, par exemple. C’était l’une des plus grandes critiques d’Andromeda, alors EA et BioWare ont investi dans différentes technologies pour pouvoir supporter cela. Mais en général, en prenant la passion de nombreux développeurs qui ont travaillé sur Andromeda et canaliser cela sur Anthem.

Pour les gens inquiets, Anthem est un modèle pour les futurs jeux BioWare, y a-t-il encore un public pour les expériences plus traditionnelles comme Dragon Age et Mass Effect ?

Oui, absolument. Personne ne devrait s’inquiéter c’est un modèle pour n’importe quoi. Nous faisons un type de jeu différent avec Anthem, nous avons fait un type de jeu différent avec Andromeda, et un type de jeu différent avec Inquisition, et je peux remonter jusqu’à Baldur’s Gate. Nous faisons différents types de jeux tous les deux ou trois ans depuis.

Nous avons fait un MMO, nous avons fait un monde ouvert, nous avons fait l’histoire de Jacob pour iPhone (spin-off de Mass Effect). Nous avons créé tellement de types de jeux différents et cela continuera. Nous n’avons pas de nouveau modèle pour un nouveau type de jeu, nous avons juste un modèle pour un bon jeu. Ou, au moins, nous essayons.

Traduction par Gigagun, interview d’Eurogamer

Au passage, le trailer E3 2018 d’Anthem :

Simon N7

Créateur et administrateur de Mass Effect Universe. J'ai fait de ma passion pour le web mon métier. Grand passionné des films et séries américaines, j'espère voir prochainement le film Mass Effect se concrétiser !

Commentaires

"Malheureusement" il faut absolument qu'Anthem fonctionne un minimum pour espérer voir  pointer un nouveau Mass Effect. Les premiers retours semblent être plutôt bon mais rien de neuf et pas d'audace particulière donc j'ai un peu peur... Vivement que Bioware se penche sur un vrai RPG solo comme ils savent le faire! Il faut qu'EA arrête de bousiller des licences et qu'il laisse tranquille un studio comme Bioware faire de vrais chefs-d’œuvres! 
Anthem l'année prochaine, Si et seulement si bioware survit, Dragon age IV pour 2022-23, ce qui laisse le prochain ME pour 2025-26.

J'ignore si je pourrai attendre encore autant de temps.
 
Bon, au moins la licence n'a pas été jetée dans le fond du placard. Cependant, ça ne garantit toute fois pas grand chose surtout si l'avenir de Bioware est conditionnée au succès d'Anthem.
Anthem l'année prochaine, Si et seulement si bioware survit, ...
Cependant, ça ne garantit toute fois pas grand chose surtout si l'avenir de Bioware est conditionnée au succès d'Anthem.

Traduction rapide d'un autre passage de l'interview :

Citer
Diriez-vous que le succès d'Anthem est crucial pour le succès de BioWare, pour l'avenir ? Est-ce vital pour le succès ?

Mike Gamble: Non, je ne dirais pas que c'était vital. Tout jeu est important pour l'avenir de n'importe quel studio - nommez n'importe lequel de nos concurrents, s'ils travaillent sur un jeu et que ça ne va pas bien, ça craint pour eux. Cependant, il n'y a pas - «si ça ne marche pas bien, c'est la fin de BioWare !" - C'est une hyperbole. Cela ne nous aide pas, de retour au studio. Cela nous fait partir. - [Grand soupir]. Tout ce sur quoi nous voulons nous concentrer est de faire un bon jeu, de l'exprimer et de voir ce que les gens en pensent. Donc non, je ne dirais pas que c'était vital - BioWare a beaucoup d'équipes, beaucoup de projets, ainsi que Anthem.

Je ne sais vraiment pas d'ou vient cette idée que "la survie de Bioware dépend du succès d'Anthem", et je comprend le mec à 200% que véhiculer ces idées ajoute une pression totalement inutile pour eux, ils doivent déjà en avoir bien assez au quotidien, alors si leur communauté s'y met aussi... :(
Oué ... Je veux bien reconnaître que c'est peut être très exagéré et pas forcément fondé de conditionner la survie de Bioware à la réussite d'Anthem.

En même temps, il ne va pas aller confirmer des articles de ce genre
https://www.gamekult.com/actualite/de-nouvelles-indiscretions-font-surface-sur-bioware-anthem-et-dragon-age-3050801831.html

avec des passages comme :

Citer
Dragon Age aurait fait l'objet d'un reboot en interne.

Citer
la majeure partie des effectifs de BioWare Edmonton et BioWare Austin (BioWare Montréal a pour rappel été fermé après Mass Effect Andromeda) se focalise aujourd'hui sur Anthem, un jeu sur lequel reposerait tout le futur de BioWare, selon les informations de Kotaku.

Citer
La pression sur Anthem serait en tout cas considérable, tant EA et BioWare misent gros avec ce titre qui constitue à la fois la première nouvelle licence de BioWare depuis 8 ans et le moyen pour EA d'atteindre un public qu'il n'a pas encore capturé dans la catégorie "action en ligne persistante" façon Destiny.

Doit-on pour autant croire tout ce que raconte Kotaku ? Non bien entendu, mais quelque part il y a des enchainements de ratés ou autres démarrages difficiles, voir des jeux maintenus artificiellement en vie (SWTOR) alors qu'ils n'a jamais été rentable pour EA (EA envisagerait d'arrêter définitivement SWTOR. son modèles économique ne faisant pas recette), qui donnent le sentiment que tout n'est pas si rose. Je pratique Escrocs & Associés depuis pas mal de temps et je sais qu'ils ne sont pas du genre à faire dans le sentimentalisme. Tant que ça marche, c'est nickel et dès que ça merde on ferme. Le problème c'est que dès que ça merde c'est souvent parce qu'ils sont venus mettre leur grain de sel dans le développement des jeux. Ce n'est pas pour rien qu'on les présentent comme des fossoyeurs de licences.

Ceci étant je crois au potentiel d'Anthem et je crois les gars de Bioware capable de proposer un Destiny like de très bonne qualité. Si EA leur donne les moyens et les laisse gérer le projet, il y a de fortes chances qu'Anthem devienne un porte parole du jeu de service.
Du coup ça relancera la machine Bioware et les autres licences auront droit à de nouvelles sorties.

Moi j'ai envie de dire que Bioware a eu un coup de mou, et qu'au final, Anthem sera un FUCKING SUCCES DE OUF SA MERE.

Mieux vaut être optimiste que d'être déçu à l'avance, car on apprécierait pas et on chercherait tous les mauvais points pour justifier sa déception.

Poster un commentaire